Avant le début de sa conférence Intel VisiON (couverte en personne par notre Nical à nous en maints épisodes pour le compte du Comptoir et qui, comme prévu, n'a rien montré d'Intel Arc mis à part trois laptops sur un stand), Intel avait également publié une petite mise à jour sur le statut du lancement déjà en cours de la gamme de GPU Intel Arc sur une page de son blog communautaire par le clavier de Lisa Pearce, vice-présidente et manager général du Visual Compute Group.

 

Ce qu'il faut en retenir, c'est que l'introduction d'Intel Arc est effectivement partie pour s'étaler en longueur, Intel ayant apparemment opté pour une approche plus échelonnée et beaucoup plus lente pour son lancement. Lisa Pearce reconnait aussi que les premiers laptops à base d'Arc 3 ont bel et bien été retardés, initialement confrontés à un problème logiciel non spécifié et de nouveaux confinements importants en Chine ayant affectés les usines des fabricants. Voici, sous la forme d'un tableau, ce qu'il faut grosso modo traduire et retenir de tout ça : 

 

Intel Arc 

qui/quoi ?

Arc 3 mobileArc 5 et 7 mobileArc 3 desktopArc 5 et 7 desktop
OEM : Chine Lancé Début de l'été/Q3 Q2 2022 Plus tard durant l'été (Q3, quoi)
OEM : reste du monde Livrable Début de l'été/Q3 Q3 2022 Plus tard durant l'été (Q3, quoi)
Vente au détail : Chine - - Après les OEM Après les OEM
Vente au détail : reste du monde - -

Après les OEM

Jamais

Après les OEM

Jamais

 

Bref, Intel Arc va clairement débouler tout en douceur, peut-être même un peu trop, et marquera des débuts plutôt timides pour Intel sur le marché du GPU. Après tout, il était déjà plus qu'évident que ce lancement d'Intel Arc allait être modeste, avec seulement 4 millions de GPU planifiés pour l'avenir, une goutte d'eau par rapport aux besoins réels du marché. Par conséquent, il est aussi parfaitement compréhensible et censé qu'Intel se concentre sur la Chine et sur les OEM en particulier pour écouler - sans trop de mal on l'imagine -  ses premiers produits et surtout prendre ses marques sur ce nouveau marché.

 

Acer y va de son bousin intégrant Arc [cliquer pour agrandir]

Chez Lenovo, voilà ce que cela donne [cliquer pour agrandir]Pour Samsung, un modèle bien fin [cliquer pour agrandir]

Les appareils en exposition, sans davantage de caractéristiques

 

Certes, on a le sentiment qu'après tout ça il ne restera plus grand-chose d'Intel Arc pour le marché au détail, c'est un peu décevant, mais il fallait s'y attendre. De toute façon, Intel a surement bien conscience que cette génération ne sera en aucun cas réellement en mesure de gêner les gammes bien établies des concurrents AMD et NVIDIA dans le commerce au détail, et certainement encore moins les nouvelles générations au programme. Il ne reste plus qu'à espérer que Battlemage, lui, ne manquera pas le coche et sera déjà beaucoup moins timide... (Source : Anandtech)

 

intel arc logo


Un poil avant ?

Intel VisiON • Enfin un GPU chez les bleus : Artic Sound, orienté professionnels

Un peu plus tard ...

Viper V2 Pro : la Viper sans-fil de Razer s'améliore

Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !