SmartShift est une nouvelle fonctionnalité qu’AMD a introduit simultanément à ses premiers APU Ryzen 4000 « Renoir ». Une nouveauté intéressante sur le papier — rappelant l’Optimus de Nvidia (qui remonte tout de même déjà à 2010 !) —, dont le rôle est de partager et redistribuer dynamiquement les budgets TDP entre l’APU et un GPU dédié (AMD, bien entendu) en fonction de la charge de travail. AMD vante des gains de performance pouvant ainsi aller jusqu’à 14 % en moyenne sur un ensemble de jeux.

 

amd smartshift presentation

 

Lors de l’annonce de la technologie, un seul produit exploitant SmartShift avait toutefois été mis en avant, il s’agit du G5 SE de Dell, une solution embarquant un R7 4800H et une RX5600M, et qui est aujourd’hui disponible dans le commerce à partir de 999,20 €. Par contre, n’attendez pas d’autres alternatives SmartShift de sitôt. En effet, alors que certains se demandaient où se trouvent les modèles concurrents, Frank Azor — le cofondateur d’Alienware parti chez AMD en 2019 — a clarifié lors d’une interview, puis encore sur Twitter que la machine SmartShift de Dell sera la seule de 2020, aucune autre n’étant au programme avant 2021. Pour l'anecdote, la PS5 de Sony devrait profiter de la technologie, par conséquent la Xbox Series X de Microsoft probablement aussi.

 

 

Pourquoi ? Comme le monsieur le dit si bien, c’est une nouvelle technologie, pardi ! Plus précisément, SmartShift impose que la machine soit pensée et conçue spécifiquement pour supporter la fonctionnalité, notamment avec le choix du hardware, le layout des composants et le système de refroidissement. Ainsi, selon Frank Azor, le cycle de conception habituel d’environ un an d’un laptop et les exigences techniques de SmartShift imposent aux OEM de planifier la chose bien en avance, et il s’avère donc que Dell fut le premier et le seul assembleur à s’être jeté dessus (comme par hasard, hein), et sa machine G5 SE restera ainsi sans concurrence directe jusqu’en 2021 (pratique). Toutefois, le reste du commentaire de Frank Azor indique qu’AMD travaille dur pour avoir plus de laptops SmartShift sur le marché l’année prochaine, tant mieux.

 

Il n’empêche que la situation n’en est pas moins un poil cocasse, où Dell, longtemps un partenaire à la botte d’Intel et de son chéquier assez insaisissable par les rouges, s’est retrouvé comme par coïncidence avec une exclusivité pour une nouvelle technologie d’AMD… C’était peut-être le prix à payer pour être définitivement dans les bonnes grâces du 3e plus grand vendeur mondial de PC ? Ça, et le recrutement de Frank ? (Source : Anandtech)

 

dell g5 se smartshift

 2020 ne sera pas l'année de la démocratisation de la version AMD de la gestion intelligente entre APU et GPU.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 14 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !