On n'en a donc pas encore fini d'en entendre parler de cette histoire de minage, et pour cause, analystes et investisseurs ne lâchent pas le bout malgré les paroles rassurantes des CEO respectifs. NVIDIA avait rapporté avoir généré un chiffre d'affaires à hauteur de 602 millions de dollars des ventes liées au marché des cryptomonnaies et du blockchain sur la période avril 2017 à juin 2018.

Aujourd'hui, l'analyste Mitch Steves - bossant pour l'institution financière RBC apparemment très respectée au Canada - fait part de son désaccord avec ces chiffres. Selon lui, la somme devrait plutôt tourner autour des 1,95 milliard $ - en voilà un bond qu'il est grand ! Un différentiel de plus de 1 milliard avec la somme annoncée par NVIDIA, et qui peut amener à se poser quelques questions. Pour expliquer son calcul, Steves a estimé que le revenu total généré durant cette période sur le marché du GPU fut approximativement de 2,75 milliards $, marché duquel NVIDIA aurait capté 75%, et le reste pour AMD. Grosso modo, estimé à un revenu d'origine "minage" de 1,95 milliard $ pour NVIDIA et de 650 millions $ pour AMD. Coïncidence, ces chiffres d'AMD correspondraient alors assez justement avec ceux annoncés par Lisa Su lors de ses interventions trimestrielles durant la première moitié de 2018.

 

minage revenu nvidia vs estimation rbc

 

Le seul problème, Steves Mitch ne le dément pas, c'est qu'il est bien évidemment impossible de confirmer exactement quelle part du revenu GPU de cette période est à attribuer aux achats pour du minage. Cela n'a toutefois pas empêché l'analyste de revoir sérieusement à la baisse la valeur cible pour l'action de NVIDIA. Avant lui, d'autres avaient déjà tiré la sonnette d'alarme; Softbank - le plus gros actionnaire de NVIDIA depuis 2017 - a même considéré quitter le navire en 2019 après un premier grand plongeon en bourse du caméléon. Ce n'est pourtant pas faute d'un Jensen Huang s'efforçant d'être rassurant, par exemple en répétant que le trop-plein de GPU Pascal pesant sur l'inventaire sera bientôt écoulé. L'annonce des résultats préliminaires de Q4 2018 et l'intervention plus terre-à-terre du CEO ont prouvé que ce n'était pas encore le cas.

Bref, que l'analyse et les chiffres de Mitch Steves soient justes ou non, il est désormais assez évident que NVIDIA a été touché par Nicki plus que l'entreprise ne voulait l'admettre initialement, et il faut maintenant aussi ajouter à cela - entre autres facteurs et contraintes économiques hors de leur contrôle -  le boulet d'une gamme Turing encore trop chère et qui vend relativement mal. NVIDIA dévoilera ses résultats définitifs après manipulation comptable pour Q4 2018 - le trimestre ayant fini le 31 janvier - le 14 février prochain, ce sera donc certainement l'occasion d'en savoir encore un peu plus. (Source)

 

nvidia destroy gtx1060 etoile mort cdh

"It's a trap !"

 Selon un analyste du RBC, NVIDIA ne nous aurait pas dit toute la vérité sur l'impact qu'a eu le minage de cryptomonnaie...Ouf, et dire qu'on pensait ne pas avoir à prononcer minage en 2019 !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 17 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
zone limitée - permis de ragotage requisouverts aux ragoteurs logués