C'est une drôle de compétition qui se joue en ce moment côté cartes graphiques. Avec NVIDIA dominant le haut de gamme tant sur les performances que les avancées technologiques avec le Ray Tracing, on pourrait s'attendre à ce que la firme soit en pleine forme.... Mais ce n'est pas l'avis des actionnaires. Depuis son record à 289,36 $ le 1er octobre, l'action NVIDIA a perdu 48% de sa valeur pour atteindre 146 $ à la fermeture de la bourse hier soir.

 

Comment expliquer une telle situation ? Sur le milieu de gamme, la bataille fait rage entre les GTX 1060 sous architecture Pascal et les RX 580 / 590 d'AMD sans qu'un réel vainqueur ne se dégage, comme depuis deux ans en fait. Cet immobilisme s'explique par le minage : NVIDIA s'est retrouvé coincé avec des GP106 - la puce animant les GTX 1060 - à ne plus savoir qu'en faire, ce qui retarde d'autant plus la sortie des RTX 2060, bien que des fuites commencent à arriver. Bon, avec le glissement progressif des tarifs vers la hausse, la belle prendra probablement la suite du segment occupé auparavant par la 1070, mais passons.

 

nvidia stock price 2018 12

Cassage de figure ou retour à un niveau raisonnable après la folie des cryptomonnaies ?

 

Si cela vous paraît étrange comme raison, rassurez-vous : le stock trop important d'anciennes cartes ne peut être tenu à lui seul responsable de cette chute de prix. Derrière se cache une autre raison moins visible - surtout d'Europe - car cette évolution du cours de l'action du caméléon serait un dégât collatéral de la guerre économique silencieuse entre les États-Unis et la Chine. Avec près de 20% des revenus estimés provenant de ce pays, doublé d'un marché qui grandit de plus en plus, on comprend que l'inquiétude soit de mise.

 

La situation serait telle que SoftBank, le quatrième plus grand investisseur soutenant les verts, serait en réflexion pour vendre ses parts, rumeur qui n'a bien sûr pas manqué de faire descendre un peu plus le cours. Le fonds d'investissement réaliserait le cas échéant une plus-value de 3 milliards de dollars si la vente se négociait au cours actuel, comme quoi les nouvelles technologies, ça rapporte quand même beaucoup ! (Source : Techspot)

 

nvidia or logo

De l'or en bar, peut-être, mais pas pour tous !

 L'arrêt du minage mal anticipé et des RTX surtarifées, voilà les raisons poussant Softbank à vendre ses actions NVIDIA. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 45 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !