Avec l'arrivée de Pat Gelsinger aux commandes, Intel a drastiquement changé de stratégie et à décider de tenter à nouveau d'ouvrir les portes de ses fonderies au monde, ce longtemps après une première tentative ratée avec Intel Custom Foundry, et c'est précisément des cendres de cet ancien projet qu'est donc né Intel Foundry Services ! C'est aussi ce revirement qui a motivé de très lourds investissements, comme le mégafab en Ohio et celui en Allemagne, sans oublier le rachat de Tower Semiconductor, autant de preuves des ambitions renouvelées du fondeur dans ce domaine.

 

On ne connait pas la liste exacte des clients d'IFS à ce jour, mais l'on sait qu'Intel a pu y ajouter Qualcomm et Amazon assez rapidement. Ensuite, IFS avait été approché par SiFive, qui avait ensuite également décidé peu après d'ouvrir son portfolio au 7 nm d'Intel et donc à ses clients. Un peu plus tard, le fondeur empocha aussi un contrat de taille auprès de la Defense américaine et il aurait également réussi à attirer l'attention d'autres gros acteurs, comme NVIDIA. Bref, IFS semble donc avoir été en mesure de créer un certain momentum et celui-ci n'est visiblement pas terminé, puisqu'Intel a désormais annoncé la signature d'un partenariat stratégique avec le taiwanais MediaTek - quatrième plus grand concepteur de puces au monde en 2021 et accessoirement souvent l'un des 3 plus gros clients de TSMC !  

 

intel foundry services mediatek

 

MediaTek fait à ce jour majoritairement produire chez son compatriote taiwanais, mais le constructeur cherche maintenant aussi à diversifier ses sources d'approvisionnement et à se rapprocher géographiquement de sa clientèle américaine et européenne - précisément deux régions où Intel est bien présent. MediaTek équipe environ 2 milliards d'appareils chaque année avec ses puces, dont la majorité exploitent des nodes matures. L'on ne sait toutefois pas encore exactement combien seront désormais fabriqués à l'avenir chez Intel, ni la répartition US/Europe de la production, ni à partir de quand. Bon, il semble peu probable que cela privera déjà TSMC d'une part importante du commerce de MediaTek.

En tout cas, le partenariat a a priori pour objet la fabrication d'une gamme « d'appareils intelligents de périphérie » conçue par MediaTek chez IFS avec son procédé Intel 16 - une version renommée retravaillée et modernisée du node 22FFL (FinFET Low Power, élaboré en 2018 pour des puces à bas cout et basse consommation), et qui sera disponible pour des « tapeouts » encore à partir de cette année, et ensuite pour de la production en volume au début de 2023. Le procédé en question semble donc exclure la fabrication de puces avancées, comme des SoC pour smartphone. 

 

Bien que l'on ne connaisse pas encore sa valeur financière, la signature d'un contrat avec MediaTek est indéniablement un exploit plutôt important pour Intel Foundry Services, car malgré le statut d'Intel, il ne doit pas être facile pour autant de trouver des clients volontaires prêts à accompagner IFS dans ses débuts, durant lesquels il y aura assez inévitablement des ratés. En tout cas, il se trouve qu'Intel anticipe une bonne quantité de wafer, ainsi qu'un partenariat sur le long terme, qui pourrait éventuellement couvrir encore plus de technologies et de domaines d'applications. En somme, c'est un pas dans la bonne direction ! «Great success » comme dirait l'autre... 

La nouvelle tombe également à pic, alors que les politiciens américains bossent sur le Chips Act, une affaire qui traine et dont Intel cherche coute que coute à obtenir son aboutissement (favorable, évidemment), notamment avec un lobbying plus intense que jamais. En effet, rappelons que le fondeur a fait des subventions du Chips Act une condition pour la continuation des travaux du mégafab en Ohio.  (Source : Intel, Tom's)


Un poil avant ?

Keskidi, le démontage du MacBook Pro M2 ?

Un peu plus tard ...

ASRock aussi va bientôt se mettre aux écrans gaming

 4e producteur de puces au monde et parmi les 3 plus gros clients de TSMC, MediaTek s'est engagé avec Intel Foundry Services, mais on ne sait pas encore trop pour quoi ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !