Tower Semiconductor (TS), gros fondeur israélien en cours d'acquisition par l'américain Intel depuis février, a été accusé de vol de propriété intellectuelle (PI) par le Britannique/Écossais IQE, fabricant spécialisé dans le wafer épitaxial avancé, le silicium avancé et les matériaux composés pour semiconducteurs. Ce dernier affirme avoir en sa possession des preuves significatives pour supporter ses accusations et a donc engagé des poursuites auprès d'un tribunal en Californie. Les revendications d'IQE se concentrent tout particulièrement sur sa technologie de silicium poreux, que l'entreprise compte commercialiser prochainement sur le marché en tant que solution notamment pour les dispositifs de commutation de puissance avec la 5G et du matériel de détection avancé. Notez que TS aurait obtenu des brevets connexes très spécifiques avec ses propres efforts de recherche.

 

Le silicium poreux est une forme de silicium présentant des caractéristiques hautement contrôlables et au rapport surface/volume considérablement augmenté grâce à la dispersion de micropores dans toute la structure. Le silicium poreux peut être rendu « bio-inerte », « bioactif » et « résorbable » en fonction de la taille de ses micropores.

 

tower semiconductor logo slogan

 Versus 

iqe logo

 

Un analyste financier de la banque d'investissement Peel Hunt explique qu'il y a eu dans l'affaire une rupture de contrat et que celle-ci est liée à une technologie de commutation RF à partir de silicium poreux. Toujours selon cet individu, la technologie en question aurait carrément le potentiel de détrôner Soitec (fournisseur principal de technologies basées sur du silicium poreux) et son RF-SOI - qui représente tout de même un marché d'une valeur annuelle de 500 millions de $ ! De son côté, IQE a affirmé que le manque absolu de fair-play de TS va contribuer à saper sa compétitivité et les nombreuses ressources que la compagnie a déjà investies dans cette technologie, ce contre quoi l'entreprise compte bien évidemment se battre vigoureusement.

La réaction de TS ne s'est pas fait attendre : rejet catégorique de toutes les accusations d'IQE ! Tower fera donc lui aussi le nécessaire pour protéger ses droits et sa propre propriété intellectuelle... Le fondeur israélien s'est notamment défendu en expliquant qu'il n'utilise pas à ce jour de silicium poreux dans sa production commerciale. 

 

Une affaire qu'il pourrait être intéressant de suivre, d'une part pour son volet technologique et les conséquences éventuelles pour les acteurs impliqués, mais aussi parce qu'elle pourrait éventuellement gêner le processus d'acquisition de l'accusé Tower Semiconductor par Intel - ce dernier, très intéressé par son portfolio de technologie spécialisée en particulier. Une transaction chiffrée à 5,4 milliards de dollars et prévue pour être bouclée d'ici février 2023. (Source : The Register, via Tom's)


Un poil avant ?

3 saveurs de disque dur 22 To arrivent dans le commerce chez Western Digital !

Un peu plus tard ...

AD102 serait un monstre... sur Control !

 Petit coup de chaud aux fesses de Tower Semiconductor poursuivi par IQE ! Que la bataille autour du silicium poreux commence !  

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !