Intel et SiFive continuent à se fricoter ! La startup avait déjà annoncé en mars vouloir recourir aux nouveaux services d'Intel Foundry Services pour ses plateformes RISC-V, mais on en sait désormais beaucoup plus sur la nature et l'étendue de cette collaboration grâce aux deux nouveaux communiqués publiés simultanément par le duo. En effet, il est désormais confirmé qu'Intel s'est octroyé une licence pour pouvoir proposer le support pour la totalité du portfolio de RISC-V à ses futurs clients sur son procédé 7 nm. En conséquence, SiFive serait donc le premier tiers à profiter de cette validation et intégration pour ses IP chez Intel, de quoi ajouter un peu de poids à l'offre IFS d'Intel, qui proposera en principe aussi librement bon nombre des IP x86 et des solutions du fondeur à sa clientèle.

 

sifive annonce 22 06 2021 intel 7nm

 

C'est aussi dans le cadre de ce partenariat qu'Intel participera à la conception et à la fabrication du nouveau processeur P550 de SiFive, qui sera le plus puissant de son catalogue. Point intéressant, il sera basé sur le procédé 7 nm d'Intel. Et dans la foulée, Intel créera également sa propre plateforme de développement RISC-V, baptisée Horse Creek, qui intègrera plusieurs des futurs SoC Performance P550 de SiFive. La plateforme sera complétée par les technologies DDR et PCIe d'Intel. Outre la préparation de l'après-x86 et d'un regain d'intérêt dans le RISC-V, certains y verront aussi une manière pour Intel de tester et d'améliorer son procédé de gravure avec un produit un poil moins complexe, moins risqué et potentiellement pas bien gros (ce qui pourrait aussi le rendre accessible), mais surtout cela pourrait permettre à Intel de se mettre d'emblée en meilleure position dans la course du RISC-V,  nul doute qu'il ne manquera pas de profiter de sa présence sur le marché pour rapidement faire découvrir et adopter ses solutions.

 

sifive annonce 22 06 2021 p550 soc

 

Le calendrier prévu par le fondeur n'en est pas moins intéressant non plus, puisque Horse Creek est planifié pour 2022, ce qui en ferait logiquement le premier produit 7 nm d'Intel, un titre jusqu'à présent attribué à Meteor Lake, prévu pour 2023. Certes, la solution RISC-V sera sans aucun doute moins complexe qu'un Meteor Lake constitué de tuiles. Pour l'instant, on ne sait pas encore si l'implication d'Intel se limitera au hardware, ou si tout un écosystème logiciel Intel est également prévu au programme. Accessoirement, rappelons nous la rumeur (infondée) d'une offre de rachat de SiFive par Intel, mais il n'y a aucun indice dans les annonces aujourd'hui donnant du poids à celle-ci. (Source)


Un poil avant ?

WD Black SN850 et X570, un firmware correctif est en chemin

Un peu plus tard ...

Tenté par un réseau 10Gb ? ASUSTOR a une "nouvelle" carte pour vous

Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !