Entre les objectifs difficiles à atteindre et les soucis juridiques entre opérateurs et autorités, le déploiement de la fibre n'est pas une chose très simple et amène parfois à une grogne des utilisateurs qui se sentent délaissés, à juste titre d'ailleurs dans certaines situations. Mais pourtant, le deuxième trimestre est bon dans le déploiement et les différents contrats de cette fin d'été ont montré une ambition plus forte chez les opérateurs à développer le réseau fibre et à fournir des offres correctes. Mais dans tout ce bordel plus ou moins organisé, qu'en est-il de la fibre sur ce mois de septembre passé ?

 

Pour commencer, nous avions déjà parlé du déploiement de Orange sur les réseaux public du Grand-Est, mais l'opérateur ne s'arrête pas là et s'installe aussi sur le réseau Rosace qui est en Alsace et permet de couvrir l'ensemble de la région avec actuellement 157 000 lignes. Tant qu'à parler de l'opérateur fruité, celui-ci a récemment établi un contrat avec l'opérateur TDF pour assurer sa présence dans le nord de la région parisienne et l'ancienne Picardie, soit plus de 1000 communes selon les intéressés. Pour les autres opérateurs, ça semble plus calme pour septembre avec Free qui s'installe en Sarthe pour allonger le nombre de FAI disponible pour la fibre sur les RIP du département, ce qui donne actuellement près de 30 000 lignes, mais un potentiel à terme de plus de 200 000 lignes d'ici 2022. Bref ça bouge doucement, mais au moins ça bouge.

 

fibre optique sexy

Aller, un peu de fibres lumineuses à la tendance 2019 ça vous dit ?


Un poil avant ?

Cascade Lake-X : les modèles leakés

Un peu plus tard ...

Bientôt la fin des SoC mobiles made in Samsung ?

 Petit point en ce début d'automne sur la progression de la fibre optique, notamment dans les zones rurales qui bougent de plus en plus... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 22 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !