Les trimestres se suivent et se ressemblent chez NVIDIA enchaînant un record sur l'autre ! Après avoir brassé un revenu modeste de 2,1 milliards de $ au dernier trimestre de 2017, NVIDIA a désormais encaissé près de 3,21 milliards lors de Q1 2018 (année fiscale 2019, Q1) desquels la compagnie aura pu en conserver  tout de même 1,3 milliard, un bond incroyable de 134% depuis Q1 2017. Et dire qu'avec tout ça les investisseurs n'étaient apparemment pas super impressionnés... Un autre monde !

 

Sans aucune surprise, c'est le segment des GPU qui sert de locomotive au caméléon en ayant contribué à hauteur de 2,77 milliards de $ (+77% sur un an). On constatera aussi que 1,7 milliard de cette somme sont à attribuer aux GPU minage gaming, et plus précisément les cartes graphiques haut de gamme. NVIDIA reconnaît ainsi aussi un impact positif sur ses ventes des titres de style battle royale (Fortnite, PUBG...) et autres jeux AAA comme Far Cry 5. Bien sûr, cela signifie aussi que bon nombre de joueurs seront passés à la caisse (comme quoi) en dépit des prix prohibitifs affichés en magasin encore récemment, mais heureusement ça s’améliore enfin.

 

Les autres segments de NVIDIA pètent aussi la santé, certes les chiffres d'affaires se comptent ici surtout en million plutôt qu'en milliard, mais les pourcentages d'augmentations d'année en année sont souvent du même ordre de grandeur. Par exemple, Volta aura joué un rôle assez important grâce aux Tesla V100 et aux systèmes DGX, et permit à NVIDIA d'amasser 700 millions de $ sur le marché des datacenters, soit une croissance "tristement" exceptionnelle de 71%.

 

jensen huang pascal mining perfected

"Tu la vois celle-là ? Et ben tu ne l'auras pas plus, na !"

 

Malgré tout, les investisseurs n'ont pas été tout enthousiasme, en particulier à cause d'une clientèle trop importante liée au marché des cryptomonnaies, malheureusement trop instable et volatile. NVIDIA a d'ailleurs pour la première fois dévoilé l'impact du minage sur son chiffre d'affaires : 9% ou encore 289 millions de dollars. Mais c'est très certainement sans compter avec la multitude de GPU gaming qui s'est retrouvée à devoir trimer dans des fermes de minages malgré elle... Par contre, NVIDIA prévoit déjà à ce que ce marché perde 65% de son importance au sein du revenu au prochain trimestre, apparemment accompagné d'un retour en force des clients gamers purs et durs.

 

Enfin, souvenez-vous aussi que NVIDIA avait récemment communiqué à propos du retour en stock des GTX Pascal, souvent à des tarifs avoisinants voire correspondants aux MSRP initiaux. Eh bien, Jensen Huang a plus ou moins réitéré ces propos lors de l'annonce des résultats en expliquant que la demande est forte et qu'il s'attend bien à ce que les joueurs puissent bientôt à nouveau mettre la main sur des cartes graphiques sentant bon le neuf. Pas trop tôt ! (Source 1 & 2)

 

piscou plonge piscine argent

Ça doit faire mal tout de même...

 Des chiffres, des gros, encore et toujours chez NVIDIA et cette fois-ci son Q1 2019 fiscal. Le caméléon saura t'il maintenir l'allure ?  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 21 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !