Eh beh oué, quand Broadcom a proposé d'acheter Qualcomm en novembre dernier pour 130 milliards de dollars US, ce dernier a rétorqué "pas assez cher mon fils". Du coup on pensait l'affaire tombée aux oubliettes, la somme étant malgré tout colossale. Manifestement on ignorait tout de l’opiniâtreté du chinois : ce dernier vient de relancer son offre non pas à 130 mais 146 milliards de dollars, il n'y a pas d'erreur d'unité, on cause en milliards. Entre autres choses, cela comporte des actions majorées de 84 dollars contre 70 l'année dernière, plus divers calculs savants qui font que la somme totale est celle-là. Mais diable pourquoi s'acharner sur Qualcomm qui en plus vient de se manger une punition en biftons ?

 

Eh bien peut-être parce que c'est la plus efficiente sur le secteur, parce que ses puces sont les plus équilibrées et sa gamme bien étalée ? Probablement aussi parce que le marché de l'IA embarquée va exploser dans les années qui viennent dans l'automobile par exemple ? Ce sont des secteurs où être en avance avec du matos sérieux vous octroie une grosse crédibilité et une place importante pour la pérennité de l'entreprise. Toujours est-il que rien n'est assuré du côté de Broadcom qui casse sa tirelire, on verra ce que répond Qualcomm qui estimait la première offre très insuffisante. Avec 16 milliards de dollars en plus, ça va lui aller au boss ? (Source ZDNet)

 

qualcomm

 Si jamais Broadcom pense que 130 milliards c'était déjà bien, Qualcomm peut refuser, sur CDH on est d'accord pour se faire racheter ce prix, vraiment 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !