• Burn baby burn !

Bien qu'un boost automatique ou le PBO soient disponibles sur la carte mère, nous préférons utiliser des paramètres maisons afin d'obtenir des résultats reproductibles et stables :

 

 

La révision du circuit d'alimentation se fait sentir sur cette carte mère AORUS B550 Pro, qui encaisse sans broncher la charge du CPU, même lorsque celui-ci est bien cadencé sur ses 12 cœurs. La carte reste fraîche, qu'importe la situation, grâce à un nombre plus élevé de phases, ce qui laisse la possibilité de pratiquer des overclockings moyens sur votre CPU. L'intérêt ici est de pouvoir exploiter au mieux le PBO, grâce à un système qui est bien refroidi. Vous risquez donc d'être plus rapidement limité par votre système de refroidissement plutôt que par une limitation de la carte mère.

 

gigabyte aorus b550 pro - image ir au repos [cliquer pour agrandir]gigabyte aorus b550 pro - image ir à 95 w [cliquer pour agrandir]gigabyte aorus b550 pro - image ir à 150 w [cliquer pour agrandir]

De gauche à droite : images infrarouges de la carte mère au repos / en charge 95 W / en charge 150 W

 

• Comment que ça sonne ?

Basée autour d'un chipset ACL1220 et de condensateurs WIMA, il faut cependant noter que le circuit est correctement isolé du reste du PCB, ce qui devrait se ressentir sur le test :

 

 

Quelques ajustements ont été faits par rapport à la AORUS Z490 Elite AC au niveau du circuit audio, et les résultats s'en font ressentir : les bruits de fond et la diaphonie sont faibles, la dynamique est correcte et le dégradé harmonique est propre. Par contre, la présence importante à haute fréquence d'IMD est dérangeante, ce qui laisse présager un son très brouillon dans les aiguës. Mais pour un circuit aussi simpliste, le résultat est tout de même impressionnant et GIGABYTE vient confirmer son expertise au niveau du son.

 

gigabyte aorus b550 pro - thd [cliquer pour agrandir]gigabyte aorus b550 pro - thd [cliquer pour agrandir]

THD (Taux de Distorsion Harmonique) - IMD (Taux de Distorsion d'Intermodulation)

 

Lors d'une séance de concert confiné avec un casque, le son est suffisamment bon pour profiter de tous les styles de musiques sans pleurer. La bonne dynamique permet d'avoir les petits détails sonores, par contre les cymbales ou les flutes sont vites noyées dans des "splashs" ou des sifflements peu agréables, comme il était prévisible vu les taux d'IMD fort dans les hautes fréquences. Un souci moins identifiable en jeu ou dans les films, où le son est au-dessus de ce que l'on retrouve normalement. Par contre petit point négatif, la carte ne propose pas de solution logicielle améliorée pour émuler un 7.1 au casque, ce qui aurait pu être un gros plus pour des joueurs et amateurs de contenus cinématographiques.

 

• Verdict

comptoir 5stars

La GIGABYTE AORUS B550 Pro est taillée pour être le modèle parfaitement équilibré du fabricant. L'alimentation a été revue et devient un système solide et capable de tenir des charges lourdes sans broncher. L'équipement global n'est pas en reste, avec un système audio de bonne qualité, une connectique chargée, mais attention à l'installation de vos disques qui pourront prendre des slots PCIe. Comme à son habitude, GIGABYTE propose une solution logicielle bancale, mais le BIOS s'améliore en stabilité et le Ryzen Master rend inutile l'utilisation des logiciels propriétaires, si ce n'est que pour le RGB. Pour un tarif de moins de 200 €, cette carte est tout autant efficace que certaines X570, surtout si vous n'exploitez pas le PCIE 4.0 pour l'instant.
gigabyte b550 aorus progigabyte aorus b550 pro notation

corsair logo pico technology gskill logo 

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 

• Côté street price, ça dit quoi ?

 



Les 30 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !