• Burn baby burn !

Dans un premier temps, il est nécessaire de savoir jusqu'où notre processeur peut aller avec cette mobale. Sur le 9700K, les réglages automatiques prévus par ASUS sont bien présents, mais sont standard avec seulement 5GHz en OC sur tous les cœurs pour un Vcore de 1.375V afin de garder les mêmes conditions de chauffe des VRMs. Le graphique suivant montre les écarts de températures selon si nous sommes en fréquence de base ou en OC : 

 

 

Comme nous pouvons le voir, nos VRMs et selfs restent dans des températures correctes, mais avec 4 phases distinctes dédoudoublées et de taille conséquente cela reste logique. Le refroidissement de cette carte mère reste solide et nous n'avons pas à nous poser de question sur la durée de vie ou la stabilité en OC de notre carte qui ne dépasse pas les 60°C même sous une tension élevée. Cette fois ce sera la solution de refroidissement du CPU qui sera limitante (sauf si vous partez sur de l'azote liquide, mais là ce n'est pas la même chose).

 

asus rog z390 maximus xi hero - image IR au repos [cliquer pour agrandir]asus rog z390 maximus xi hero - image IR en charge [cliquer pour agrandir]asus rog z390 maximus xi hero - image IR en charge OC [cliquer pour agrandir]

De gauche à droite : images infrarouges de la carte mère au repos, en charge et sous OC

P1 : VRM ; P2 : Selfs ; P3 : Chipset (cliquez sur les photos pour voir en gros plan)

 

• Comment que ça sonne ?

Le module embarqué de cette carte mère est basé sur une puce Realtek ACL1220, entourée de DAC Sabre ESS et de condensateurs Nichicon ce qui nous donne en théorie une bonne carte son pour les utilisateurs. RMAA nous donne des résultats plutôt bof par rapport à l'annonce de la qualité audio de la carte, malgré les DAC Sabre qui ne relèveront pas assez la qualité :

 

 

Mais si on observe les graphiques des résultats, nous voyons bien qu'en réalité les résultats sont plutôt bons. Les taux sont très satisfaisants avec un dégradé harmonique correcte, mais la coupure au-delà du spectre audible manque de netteté, est riche en harmoniques et amène un son beaucoup plus brillant voire métallique. Les instruments restent parfaitement audibles, mais les voix ou les cymbales sifflent légèrement et donnent une sensation de crachat permanent. Ce ne sera pas le pire des systèmes audio, mais pour une carte à ce prix-là, il vaut mieux avoir un système de rechange à côté et ça fait mal à accepter.

 

asus z390 maximus xi hero - THD [cliquer pour agrandir]asus z390 maximus xi hero - imd [cliquer pour agrandir]

THD (Taux de Distorsion Harmonique) - IMD (Taux de Distorsion d'Intermodulation)

 

En plus d'une analyse poussée de l'interface son, nous avons rajouté un paramètre de test "à l'oreille" pour identifier à l'avenir l'influence sur des musiques précises. Comme prévu par rapport à la construction de la partie son, le son est correct, mais sans grand plus. Lors d'une session gaming, le son garde une bonne attaque et les explosions sont propres, mais en écoute musicale ça reste plat sans vraiment de vie, avec du jazz plutôt mollasson et du heavy metal certes propre, mais manquant de dynamisme, pouvant devenir brouillon.

 

• Verdict

ASUS démontre une nouvelle fois la qualité de sa gamme Maximus sur le plan logiciel et adopte des finitions de plus en plus sobres ce qui est agréable. L'électronique implémentée fait le travail correctement, mais reste un poil en retrait par rapport à ce que l'on peut trouver dans cette tranche de prix. Le look plus mature de la carte colle aux attentes actuelles et permet de bien intégrer les radiateurs qui restent dans un style simple et mature. Petit bémol possiblement lié à notre carte uniquement, le format ATX n'est pas très bien respecté et nous n'avons pu mettre 2 vis de maintien avec le châssis et les placements des ports (USB, ventilateurs...) ne sont pas toujours très pratiques.

 

Une fraîcheur impeccable

La ROG Z390 Maximus XI Hero  simplifie l'overclocking et permet d'atteindre des fréquences maximales sans trop se gratter le caillou. Grâce à une bonne gestion des tensions et de leur stabilité, il est possible de profiter au maximum de votre Core i7-9700K/i9-9900K sans transformer vos VRM en plancha électrique. Un placement plus judicieux des composants critiques dans le flux d'air aurait permis d'améliorer leur refroidissement, mais l'ensemble reste correct.

 

Un écosystème léger, mais suffisant

ASUS ne nous gâtera pas sur cette carte pour l'audio avec un système qui fait le travail, mais sans plus derrière. Pas de traitement avancé, pas de haute qualité sonore, pour les sessions de jeu c'est OK, mais à revoir si vous êtes mélomane. Le stockage en format M.2 est léger aussi pour une carte haut de gamme avec 2 ports disponibles. Dommage, les SSD construits dans ce format commencent à descendre en prix et deviennent vraiment intéressants. Heureusement, la suite logicielle remonte l'ensemble et propose une prestation sans faute avec une bonne ergonomie.

 

comptoir 4stars

S'imposant comme la gamme maximale de chez ASUS (NDPM - oh-oh-oh), la version héroïque de la République des Gamers brille par une interface logicielle de qualité ainsi qu'une bonne démonstration de puissance pour l'overclocking. La carte dispose d'une multitude de fonctionnalités efficaces et stables, mais qui viennent en partie masquer une électronique faiblarde pour du haut de gamme. Le nombre de VRM un peu léger pour une carte visant le maximum laisse entendre que la limite de stabilité en OC pourra être vite atteinte. De même la limite à deux ports M.2 pour le stockage n'est pas très orientée vers le futur avec ce format qui se démocratise de plus en plus. Côté suite logicielle il n'y a rien à redire, la carte vous tend la main et vous accompagne dès son installation dans votre bécane. Un bon modèle pour ceux qui cherchent de bonnes performances, mais qui n'aiment pas configurer leur machine au coeur même.
asus maximus xi heroasus rog z390 maximus xi hero notation

corsair logo pico technology gskill logo asus_40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.

 

 



sommaire

1 • Préambule
2 • La carte, elle raconte quoi ?
3 • Protocole & côté BIOS
4 • Stabilité, audio et verdict

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !