• Moyennes

Même si le résultat de chaque test est plus important qu'une moyenne globale, cette dernière permet toutefois en un coup d'oeil d'établir une hiérarchie. Vu ses "contreperformances" dans les domaines bureautiques, création et traitement photos, Skylake ne peut en définitive par faire mieux qu'égaler le Core i7-4790K auquel il succède. Ce n'est pas forcément très brillant même si c'est mieux que le Core i7-5775C qui finit, lui, un ton en-dessous, pénalisé par un différentiel de fréquences trop important. Bref depuis 1 an, les performances dans cette gamme n'ont pas évoluées, tout du moins elles ont progressées dans certains domaines, stagnées dans d'autres et régressées dans le pire des cas... Au niveau des i5, à nouveau il est difficile de différencier Skylake de Devil's Canyon, par contre Broadwell via le 5675C colle une petite raclée à ces deux-là, l'eDRAM lui étant très profitable par moment, de quoi compenser amplement le déficit de fréquence qui est moindre que son grand-frère face à leurs concurrents respectifs !

 

moyenne

 

• Consommation électrique

Passons à un point important lors de l'achat d'un CPU, sa consommation. On mesure ici la consommation totale à la prise sous forte sollicitation CPU (carte graphique et SSD aux repos par contre), la carte mère a donc son importance et comme elles sont toutes différentes, elles peuvent influer significativement sur le résultat. Nous mesurons les processeurs avec leur partie IGP "désactivée" pour ceux en disposant.

 

Centrale nucléaire

 

Au repos, les processeurs 14nm apportent un petit gain de 2/3W par rapport à Haswell, notons d'ailleurs un nouvel état C8 sur Skylake, mais qui ne lui permet pas de devancer Broadwell. En charge sous Cinebench, le Core i7-6700K consomme légèrement plus que le Core i7-5775C pour cette tâche, mais bien moins que le 4790K, merci le 14 nm donc. Sous OCCT, les remarques précédentes restent de rigueur. Un petit mot sur les températures, avec un "petit" refroidisseur correct (Artic Freezer 13), le Core i5-6600K se stabilise à 58°C sous OCCT et 61°C pour son grand frère ce qui est tout à fait raisonnable et légèrement mieux que les puces Devil's Canyon.

 

conso t [cliquer pour agrandir]

Cliquer pour afficher la consommation des plateformes en jeu

 

Tentons d'établir un indice d'efficacité énergétique en croisant consommation et performance : l'indice varie fortement selon l'application retenue, nous en avons donc choisi une tirant partie de l'augmentation du nombre de coeurs à savoir Cinebench. A ce petit jeu, Skylake (dans ses versions i7) apporte un réel gain sur Devil Canyon en taquinant Haswell-E disposant pourtant de 2 fois plus de coeurs au sein d'un même die, ce qui est avantage pour le ratio performances/consomation de ce genre de tâches !

 

Nous avons également ajouté (en cliquant sur le graphique) la consommation des configurations en jeu à titre simplement informatif. Notez bien que les différences entre plateformes ne dépendent dans ces conditions plus uniquement du processeur, mais aussi grandement de la carte graphique puisque plus cette dernière sera limitée par le processeur, plus elle sera sous-exploitée et donc économe accentuant mécaniquement les écarts. En conséquence il ne faut donc pas prendre ces valeurs comme étant des différences de consommation entre CPU, mais bien des plateformes complètes ! A nouveau Broadwell et Skylake se tirent la bourre en devançant Haswell.

 

efficacite t [cliquer pour agrandir]

Cliquer pour afficher l'efficacité énergétique des plateformes en jeu

 



Les 162 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !