• Performances synthétiques

Nous débutons nos tests synthétiques par AIDA64 et ses outils de mesure "mémoire" dans un premier temps. Du côté des débits en lecture et écriture, les nouveaux venus profitent de la DDR4 affichant une fréquence officielle plus rapide pour devancer la concurrence à 2 canaux mémoire, en DDR3, Broadwell profite de ses 128 Mo eDRAM pour prendre un léger ascendant en lecture sur Haswell.

 

AIDA64 : Lecture mémoire [cliquer pour agrandir]ecrimem t [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Les remarques précédentes au niveau de la lecture restent parfaitement valables pour les opérations de copie mémoire, Broadwell se rapprochant même un peu de cette série 6000. Au niveau de la latence, la fréquence plus élevée permet à nouveau la victoire de Skylake (en Core i7) même si c'est beaucoup plus serré, Broadwell peinant de son côté, probablement du fait d'un UnCore davantage bridé au niveau fréquence.

 

copimem t [cliquer pour agrandir]AIDA64 : Latence mémoire [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Poursuivons nos évaluations avec un bench un peu moins synthétique : le test LAMMPS lancé au travers de la suite Phoronix sous Linux qui est un simulateur dynamique de Molécule. Faiblement threadé, ce test met sur un pied d'égalité les Core i7-6700K et 4790K, le 6600K étant en tête du côté des Core i5... Vient ensuite le tour de 3DMark d'éprouver les nouveaux venus. Nous n'utilisons ici que le bench Physics FireStrike Extreme de la suite de FutureMark. Cette fois, les calculs peuvent être fortement multithreadés, le Core i7-6700K devance d'un peu plus de 6% le Core i7-4790K, le Core i7-5775C s'intercalant entre les 2 puces. Plus bas, c'est le Broadwell 5675C qui s'impose devant le 6600K puis le 4690K.

 

lammps t [cliquer pour agrandir]3dmark t [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Fritz Chess Benchmark permet de paralléliser les calculs d'un jeu d'échecs et ce jusqu'à 16 threads maxi. Pas de gains à attendre à ce niveau du côté des nouveaux venus par rapport à l'offre existante du fondeur de Santa Clara, la fréquence est déterminante ce qui donne l'avantage aux Devil's Canyon. C'est à présent Super Pi qui fait office d'épreuve pour nos protagonistes : on calcule ici 8 millions de décimales à Pi. Le CPU est prépondérant dans ce test, mais étant monothread, ce sont l'efficacité de l'architecture et la fréquence qui différencient ce petit monde, ce qui conduit comme le test précédent à donner l'avantage respectivement aux 4690K/4790K sur leurs pendants Skylake ou Broadwell !

 

fritz t [cliquer pour agrandir]superpi8m t [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Voilà c'est terminé pour les benchs synthétiques, passons à présent à des tests un peu plus pratiques.



Les 162 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !