COMPTOIR

• Sapphire RX 5500 XT Pulse

Pour ce test, AMD nous a fait parvenir une Sapphire RX 5500 XT Pulse 4 Go en l'absence de modèle de référence. Nous avons également en parallèle mis la main sur une Asus Dual RX 5500 XT Neo 8 Go, dont vous trouverez les prestations dans ce dossier, mais qui fait l'objet d'un dossier dédié ici. De quoi nous permettre d'évaluer les 2 versions de la RX 5500 XT. Côté tarif officiel, les premiers prix du modèle 4 Go devrait débuter selon AMD à 182,90 €, contre 215,90 € pour la version 8 Go. 

 

Intéressons-nous à présent à la carte de Sapphire. Tout de noir vêtu, ce modèle utilise 2 ventilateurs axiaux à 9 pales et 95 mm de diamètre. Une touche rouge est apportée par les autocollants apposés au centre de ces derniers. La face arrière est recouverte d'une plaque de finition largement aérée. car ne participant pas au refroidissement (pas de contact avec le circuit imprimé ou des composants montés en surface). Sur la balance, nous mesurons 658 grammes, pour une longueur totale de 23,1 cm, le PCB se contentant de 18 cm de son côté.

 

Sapphire RX 5500 XT Pulse : face avant [cliquer pour agrandir]Sapphire RX 5500 XT Pulse : face arrière [cliquer pour agrandir]

 Face avant et arrière

 

La carte occupe 2 slots et utilise un connecteur à 8 broches pour son alimentation externe, de quoi autoriser une consommation maximale de 225 Watts, amplement suffisant pour une consommation typique annoncée à 130 W pour les RX 5500 XT.

 

Sapphire RX 5500 XT Pulse : connecteur d'alimentation [cliquer pour agrandir]

Le format 2 slots et le connecteur d'alimentation

 

La connectique retenue comprend un connecteur HDMI 2.0b (pas de 2.1 donc, dommage pour une carte 2019) et 3 Display Port 1.4 supportant la compression de flux sans perte DSC (pour permettre par exemple du 4K HDR à fréquence élevée sans limiter la profondeur de couleur), rattrapant ainsi les RTX à ce niveau. La carte dépasse de 1,5 cm en largeur l’équerre de fixation.

 

Sapphire RX 5500 XT Pulse : connecteurs vidéo [cliquer pour agrandir]

 La connectique vidéo

 

Le refroidisseur est composé d'une plaque en aluminium disposant d'un insert en cuivre au centre, destiné au contact avec le die du GPU. 3 caloducs surplombent celui-ci et permettent la répartition optimale de la chaleur au sein du radiateur en aluminium. La mémoire ainsi que les composants de puissance sont en contact avec le refroidisseur par le biais de pads thermiques.

 

Sapphire RX 5500 XT Pulse : radiateur [cliquer pour agrandir]

Le radiateur

 

La carte dénudée laisse apparaître un PCB court et dense avec, comme souvent dans ce segment de marché, l'étage d'alimentation principal situé juste derrière l'équerre de fixation. Le GPU est donc légèrement excentré, on pourra remarquer le nombre réduit de pistes le raccordant au port PCIe, Navi 14 se contentant de 8 lignes (compatibles Gen 4). Quatre puces mémoire entoure ce dernier, elles sont interfacées via un bus 128-bit. À noter la présence d'un petit switch au sommet du PCB, permettant de basculer sur l'un ou l'autre des 2 bios embarqués. Ils ne sont pas tout à fait identique puisque l'un des deux passe la carte dans un mode quiet, qui porte réellement bien son nom !

 

Sapphire RX 5500 XT Pulse : PCB [cliquer pour agrandir]

Le PCB de la Sapphire RX 5500 XT Pulse

 

Les 158 mm² du die Navi 14 et son petit packaging sont entourés par quatre puces GDDR6 d'origine Micron. Ces dernières d'une capacité d'un gigaoctet sont certifiées pour 14 Gbps. L'étage d'alimentation utilise pas moins de 6 phases pour le GPU, alors que la mémoire s'en contente d'une seule située au sommet du PCB. 

 

Sapphire RX 5500 XT Pulse : Navi 14 et GDDR6 [cliquer pour agrandir]Sapphire RX 5500 XT Pulse : étage d'alimentation [cliquer pour agrandir]

Le GPU, la mémoire et l'étage d'alimentation

 

Le contrôleur IR35217 pilotant les 6 VRM destinés au GPU, est fourni par International Rectifier. L'unique phase dédiée à la GDDR6 est contrôlée par une puce d'origine OnSemi (NCP81022), pourtant capable d'en gérer jusqu’à quatre.

 

Sapphire RX 5500 XT Pulse : contrôleur VRM GPUSapphire RX 5500 XT Pulse : contrôleur VRM GDDR6

Les 2 contrôleurs d'alimentation

 

L'avis de l'électronicien chevelu : contrairement à la GTX 1650 SUPER de MSI, cette RX 5500 XT Pulse de Sapphire est mieux dôté électroniquement, avec une alimentation plus solide à 6 phases, la carte consommant 30% de plus. Par contre, on regrettera le choix du fabricant de ne pas utiliser des DrMOS, permettant des tensions encore plus stables. Le choix du contrôleur pour la mémoire peut paraître étonnant, mais le fabricant gagne probablement à acheter en grande quantité cette référence commune à ses autres cartes graphiques. Il sert de également de générateur de PWM, ce qui en fait un gros point supplémentaire pour ce modèle. La carte est très correcte dans son ensemble et devrait rester stable en tension, le tout sans surchauffer, ce qui est rare sur cette tranche de prix.

 

Poursuivons la description de nos cartes au travers de GPU-Z, qui dans sa version 2.28, dernière disponible au moment d'écrire ces lignes, supporte la RX 5500 XT. À gauche vous retrouverez les caractéristiques du modèle Sapphire à 4 Go et à droite celui d'Asus embarquant 8 Go. À l'instar de la précédente puce bas de gamme des rouges, seules 8 lignes PCIe sont utilisées, elles sont par contre de 4ème génération, donc capables de fournir le même débit que 16 en Gen 3, pour peu que la carte mère supporte cette norme. On retrouve 1408 unités de calculs activées et 88 TMU. Côté mémoire, sont présents sur les deux cartes, 4 ou 8 Go de GDDR6 utilisant un débit de 14 Gbps et interfacés par un bus 128-bit. Enfin, 32 ROP sont chargés d'écrire en mémoire de part et d'autre. Vous retrouverez les spécifications complètes des cartes page suivante.

 

GPU-Z RX 5500 XT 4 et 8 Go [cliquer pour agrandir]

GPU-Z de la Sapphire RX 5500 XT Pulse (gauche) et Asus Dual RX 5500 XT Neo 8 Go (droite)

 

Quid des fréquences ? Commençons par le modèle de Sapphire : au repos, le GPU se cale à 0 MHz selon GPU-Z, une lecture approximative, mais qui montre bien qu'AMD réduit extrêmement cette dernière dans ce mode. Elle peut toutefois fluctuer très rapidement selon les sollicitations. En charge, nous avons noté brièvement 1871 MHz, mais lorsque la sollicitation est intense et soutenue, la valeur chute pour se stabiliser en moyenne à 1847 MHz, tout en oscillant continuellement. On obtient donc sur ce modèle overclocké, une valeur du Game Boost très légèrement supérieure au Peak Boost d'une carte respectant les spécifications d'AMD, vous retrouverez plus de détails à ce sujet page 9.

 

GPU-Z : fréquences de la Sapphire RX 5500 XT Pulse 4 Go [cliquer pour agrandir]

Les fréquences de la Sapphire RX 5500 XT Pulse repos, en boost max. et soutenu (de gauche à droite)

 

Poursuivons avec l'Asus Dual RX 5500 XT Neo 8 Go cette fois. Au repos, la fréquence est identique à celle du modèle 4 Go testé. La fréquence maximale mesurée en charge est similaire (à 2 MHz près), en charge soutenue, elle se positionne aux alentours de 1850 MHz. Vous retrouverez là aussi les détails de ce comportement au sein de la page dédiée. On notera donc qu'en charge, les 2 modèles testés dépassent le Game Boost officiel (1717 MHz) d'AMD, de 7,5 et 7,7%.

 

GPU-Z : fréquences de l'Asus Dual RX 5500 XT Neo 8 Go [cliquer pour agrandir]

Les fréquences de l'Asus Dual RX 5500 XT Neo au repos, en boost max. et soutenu (de gauche à droite)

 

C'est tout pour cette Sapphire RX 5500 XT Pulse 4 Go, passons page suivante aux spécifications et tests synthétiques.



Les 41 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !