• PhysX

Nous utilisons Borderlands 2 pour évaluer les capacités de gestion de la physique via PhysX. Pour ce faire, nous mesurons les performances du test intégré en 1920x1080 + FXAA sans PhysX tout d'abord, puis avec ensuite :

 

screen PhysX Borderlands 2 [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Les cartes d'AMD ne gèrent pas PhysX ce qui a pour conséquence une chute très notable du framerate surtout lorsque l'option PhysX est réglée à son niveau maximum comme ici, parmi les GeFORCE, la GTX 980 apporte 8% de performances supplémentaires face à la GTX 780 Ti.

 

Graph PhysX

 

Jetons à présent un rapide coup d'oeil à la gestion de la Tesselation.

 

 

• Tesselation (UNiGiNE Heaven 4.0)

AMD a doublé son Setup Engine avec Hawaï et on retrouve donc deux fois plus d'unités de tesselation que précédemment. Pour quel résultat en pratique ? Côté NVIDIA, le Polymorph Engine 3.0 entre en piste Afin d'éprouver tout cela, nous avons utilisé Unigine Heaven 4.0 qui permet de régler le niveau de tesselation et nous avons réalisé le bench sans tesselation dans un premier temps, puis avec la valeur extrême, et ce en 1080P AA4x/AF16x.

 

screen Unigine heaven 4.0 [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Ces changements portent leurs fruits puisque le GM204 se démarque très nettement de son prédécesseur, de quoi rivaliser avec les puces haut de gamme de la génération précédente.

 

Graph Unigine Heaven 4.0

 

Pour conclure notre tour d'horizon des performances, voyons nos cartes au travers de 3DMark et Unigine Valley.

 

 

• 3DMark Fire Strike & UNiGiNE Valley

Le début d'année 2013 fut une période bénie pour les amateurs de benchmark puisque FutureMark a lancé une nouvelle version de son bench vedette (mis à jour en version 1.1), quant à UNiGiNE, en sus de mettre à jour son célèbre Heaven, il propose également un nouveau bench : Valley.

 

screen 3DMark [cliquer pour agrandir]

screen UNiGine Valley [cliquer pour agrandir]

Cliquez pour agrandir

 

Valley est un petit chouia favorable aux cartes du caméléon, c'est l'inverse pour 3DMark, on retrouve donc bien le comportement moyen de nos cartes au travers de ces benchs, à noter pour le dernier cité que les R9 290/290X (Quiet), GTX 900/700 de référence ont le temps de refroidir durant les phases de chargement et profitent donc plus longtemps qu'à l'accoutumée de leurs fréquences maximales. Les nouvelles cartes du caméléon s'avèrent quant à elles très efficaces sous 3DMark.

 

Graph Unigine Vally et 3DMark Fire Strike

 

C'en est fini pour les performances, voyons page suivante l'overclocking et la consommation de nos compétitrices du jour.




Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 223 ragots
Les ragots sont actuellement
Verrouillageouverts aux ragoteurs logués