COMPTOIR
  

×
×

Test • DeepCool CG540
Au repos dans le CG540
Pendant la charge, ça chauuuuuuuuffe !

• Performances en refroidissement

Voilà le moment délicat, la mesure des températures en charge. Pour cela, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant nos processeurs surmontés du Grand Macho. Le GPU ne sera équipé que de l'Accelero S1 Plus pour ce test. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est à dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

 

Bien que le modèle soit lourdement armé côté ventilation, la façade en verre n'est clairement pas son allié dans la bataille. Elle limite l'injection d'air frais et en cas de forte charge, il faudra alors laisser le CG540 souffler à fond pour profiter d'un flux d'air suffisant. Les deltas sur le processeur sont hauts, mais pas catastrophiques à ce stade. Du côté de notre carte graphique c'est moins évident puisque la température grimpe haut. Cependant, nos tests passent que ce soit à pleine vitesse ou une fois les quatre ventilateurs régulés. Par contre, à 140W c'est un échec, le boîtier est trop fermé pour parvenir a maintenir notre GPU en vie.

 

Au repos dans le CG540 [cliquer pour agrandir]Pendant la charge, ça chauuuuuuuuffe ! [cliquer pour agrandir]

Dans le CG540, au repos et pendant la charge



Un poil avant ?

Le reste de la gamme Alder en fuite sur la toile !

Un peu plus tard ...

De nouveaux clichés du prochain ventirad d'Intel

1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !