Une dernière tournée  de SSD tagués "Toshiba" pour la route avant le renommage planifié et méga inspiré de Toshiba Memory Corporation en Hypoxia Kioxia ? Peut-être, à moins que la transition se fasse progressivement, un peu comme lors du rachat d'OCZ par Toshiba, histoire de ne pas trop choquer la clientèle habituelle et de bien faire comprendre que Kioxia n'est pas une marque de médicament ni le nom d'une actrice de film XXX. Mais retour aux SSD du jour.

 

Toshiba MC balance deux nouveautés dans une basse-cour du SSD NVMe déjà bien chargée : les RD500 et RC500. Ceux qui suivent un peu le flux incessant de "nouveaux" produits devineront certainement qu'il s'agit d'une succession aux séries RC100 (présentée en 2018) et RD400 (introduite en 2016), la gamme RC est orientée vers l'entrée de gamme, à l'opposé de la famille RD visant plutôt la partie haute du tableau. En parlant de tableau, en voici un comme on aime tant les faire pour vous montrer un peu les caractéristiques des nouveaux arrivants face aux anciens joueurs :

 

SSD Toshiba/Kioxia

(Capacités proposées)

RD400

( 128, 256 et 512 Go, 1 To)

RD500

(500 Go, 1 et 2 To)

RC100

(120, 240 et 480Go)

RC500

(250 et 500 Go, 1 To)

Contrôleur

Toshiba

TC58NCP

Toshiba ?

8 canaux

Toshiba

-

Toshiba ?

4 canaux

NAND

Toshiba 15nm NAND MLC

NAND TLC BiCS 96L (4e gen) NAND TLC BiCS 64L NAND TLC BiCS 96L (4e gen)
Format proposé

M.2 2280

Carte PCIe

M.2 2280 M.2 2242 M.2 2280
Protocole NVMe 1.1b  PCIe 3.0 x4 NVMe 1.3c  PCIe 3.0 x4 NVMe 1.2.1 PCIe 3.0 x2 NVMe 1.3c  PCIe 3.0 x4
DRAM Samsung LPDDR3 1600 MHz Certainement

Négatif

(Compatible HMB)

Certainement
Cache SLC - Oui Oui Oui

Performances séquentielles max.

Lecture/Écriture

jusqu'à 2600 / 1550 Mo/s jusqu'à 3400 / 3200 Mo/s jusqu'à 1600 / 1100 Mo/s jusqu'à 1700 / 1600 Mo/s

Performances Aléatoires max.

Lecture/Écriture

jusqu'à

110k / 210k

IOPS

jusqu'à

685k / 625k

IOPS

jusqu'à

150k / 110k

IOPS

jusqu'à

355k / 410k

IOPS

Endurance (écrits) 74 à 592 To ? 60 - 240 To ?
DWPD 0,31 ? 0,45 ?
MSRP

129,99 à 814,90€ (m.2)

144,90 à 839,90€ (PCIe)

? 49,99 à 129,99€ ?
Garantie 5 ans 5 ans 3 ans 3 ans

 

Comme attendu, chaque série devrait respectivement faire bien mieux que la précédente. Certes, il manque encore quelques détails, dont les tarifs, mais il faudra pour cela probablement attendre la présentation officielle lors de la conférence China Digital Entertainment qui a lieu du 2 au 5 août, et puis les tests afin de constater les performances définitives IRL, en sachant que la disponibilité en magasin est attendue seulement durant le 4e trimestre de l'année. En tout cas, le positionnement des séries ne change pas, les RD500 proposeront ainsi ce qui se fait à peu près de mieux en matière de caractéristiques de SSD NVMe PCIe 3.0, tandis que les RC500 poursuivront la tradition de proposer du NVMe correct, et une transition depuis le SSD/HDD SATA a priori accessible au plus grand nombre.

 

Prêts pour le futur ? [cliquer pour agrandir]

À défaut de mieux...!

 Osef du PCIe 4.0 pour le moment, Toshiba renchérit sur le SSD NVMe PCIe 3.0 avec deux nouvelles séries : l'une costaud, et l'autre moins ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !