Le contrôleur PS5016-E16 de Phison planifié pour juillet est l'un des premiers à la norme PCIe 4.0, il est donc parfaitement normal de l'avoir vu accompagner la majorité des SSD NVMe PCIe 4.0 annoncés jusqu'ici chez une multitude de constructeurs : Patriot Memory, Corsair, GIGABYTE et PNY. Le hic, c'est que pour le moment aucun n'avait vraiment abordé le sujet des performances en écriture/lecture aléatoire et tous se contentaient surtout de vanter les débits maximums alléchants de ~5000/4500 Mo/s en lecture/écriture séquentielle.

 

Finalement, on comprendrait aujourd'hui un peu mieux pourquoi ces mesures auraient été quelque peu négligées. Le constructeur japonais CFD a lui aussi dévoilé plusieurs SSD PCIe 4.0 à base du contrôleur Phison et sans surprises les débits séquentiels sont relativement du même ordre que tous les autres, mais CFD est aussi le premier constructeur à mentionner les débits en aléatoire ! Voilà ce que ça donne sur le papier :

 

SSD

CFD PG3VNF

500 Go

1 To2 ToCorsair MP600

Corsair MP510

(240-1920 Go)

Interface NVMe, PCIe 4.0 x4 NVMe, PCIe 3.0 x4
Contrôleur

Phison PS5016-E16

(28nm TSMC)

Phison PS5012-E12

(28nm TSMC)

NAND BiCS4 3D TLC Toshiba ? 3D TLC Toshiba
Lecture Séquentielle 5000 Mo/s 4950 Mo/s 3480 Mo/s
Écriture Séquentielle 2500 Mo/s 4400 Mo/s 4250 Mo/s 3000 Mo/s
Lecture Aléatoire 400K IOPS 600K IOPS ? 610K IOPS
Écriture Aléatoire 550K IOPS 500K IOPS ? 570K IOPS
DWPD 0,932 0,986 0,986 ? 1,0
TBW 850 TBW 1800 TBW 3600 TBW ? ?
Garantie 5 ans

 

Force est de constater que si les débits séquentiels profitent bien du passage au PCIe 4.0, les nouveaux SSD risquent de ne pas pour autant être tellement plus rapides à tous les niveaux, comme peuvent déjà en attester les chiffres des IOPS inférieurs par rapport à la génération précédente en PCIe 3.0. En somme, ça parait toutefois aussi assez normal considérant que le PS5016-E16 de Phison n'est ni plus ni moins un PS5012-E12 avec une interface PCIe 4.0 x4, sans pour autant avoir profité d'autres améliorations en parallèle.

Nous verrons bien si les contrôleurs concurrents arriveront à proposer mieux sur cet aspect-là, sans quoi l’intérêt des SSD PCIe 4.0 pourrait effectivement être limité selon les usages. Pour rappel, chez Silicon Motion c'est le SM2267G que l'on attend sur ce terrain, mais pas avant Q2 2020. (Source)

 

ssd cfd gaming pg3vnf e16 phison

 Premier contrôleur SSD PCIe 4.0, le Phison PS5016-E16 ne volerait finalement pas si haut sous tous les angles... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !