3DMark, c'est l'outil sauce Futuremark pensé pour faire du mal à votre machine. Coqueluche des joueurs et révélateur de performances du matériel (même s'il faut raison garder, car les résultats sous 3DMark ne vont pas toujours de pair avec ceux obtenus en jeu), l'engin vient d'être mis à jour en version 2.3.3663.

 

3dmark logo 2016

 

Pourquoi cette mise à jour est-elle plus intéressante qu'une autre ? Parce que la compatibilité avec l'API Mantle a été supprimée pour être remplacée par l'API Vulkan du Khronos Group. Concurrente directe de DirectX 12, cette API bas niveau pourra donc être comparée aux résultats obtenus sous 3DMark avec DirectX 11 et 12 grâce à API Overhead. Au passage, quelques correctifs se sont glissés dans la mise à jour pour améliorer TimeSpy et corriger quelques menus problèmes de l'interface du logiciel. Pour en apprendre plus sur API Overhead, voici une petite vidéo de présentation de la chose et le site de Futuremark vous en dira plus au besoin.

 

 

Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !