La boucle de mise à jour rapide pour les Insiders de Windows 10 vient de passer à la version 15042 (note de version complète ici). On n'y trouve rien de bien neuf (encore du bricolage sur Cortana et Edge), mais du correctif et de nouvelles petites options désactivées de base, mais bien présentes. Parmi celles-ci, on trouve une nouvelle option dans le menu de gestion des applications, permettant de bloquer l'installation de logiciels au format win32.

 

C'est désactivé de base, donc la chose n'est pour l'instant qu'un outil permettant à un gestionnaire de parc informatique de limiter les possibilités de ses utilisateurs (même si la chose était déjà possible via différentes règles et ce depuis Windows 3.1), mais cela pourra en inquiéter certains. En effet, la force de Windows est d'être un système d'exploitation qui permet d'installer beaucoup de choses, sans réel contrôle de Microsoft. Contrairement à Apple qui rivète intégralement ce qui peut passer sur sa machine, ou Google qui laisse l'impression que seul le PlayStore est capable de proposer de nouveaux logiciels pour Android, sous Windows, on peut installer ce que l'on veut via CD, DVD, clef USB ou même en téléchargement sur la toile. Il suffit d'un petit .exe à lancer et hop, tout est réglé.

 

Si le nouvel outil venait à être directement utilisé par Microsoft, cela limiterait les possibilités d'installation au catalogue du Windows Store. Il faudrait obligatoirement en passer par le format UWP (Universal Windows Plateform) pour arriver à installer quoi que ce soit et le système d'exploitation perdrait de sa superbe (sans compter que Windows 7 et 8.1 ne pourraient pas en profiter). Imaginez votre PC sans Steam, antivirus, suite bureautique, navigateur... C'est le scénario catastrophe qui Microsoft ne peut pas s'offrir. Une telle chose est inconcevable pour qui connait un peu sa bécane. Mais pas pour Tata Suzanne, qui a pris l'habitude des "Stores" sur sa tablette et son smartphone, et qui trouve pratique d'avoir un Windows Store pour ne pas avoir à se perdre sur Internet à la recherche de logiciels qui sont forcément vérolés, comme c'est arrivé au fils du voisin du cousin de la soeur de Mme Michu qui a fait bruler windows 10 storeson essesseudé à cause d'un maleuvère (même si elle pense que c'est plutôt la faute à des sites olé olé, té).

 

Certains PC (portable ou desktop de super marché ou de marque) pourraient embarquer l'option de base. Les connaisseurs la désactiveraient d'entrée, mais les autres laisseraient la chose et feraient avec. Petit à petit, les habitudes se prenant, des solutions du Windows Store feraient bien l'affaire et pourquoi se casser la tête à aller voir ailleurs ? Il y a le navigateur Edge, puis il y a Office, Candy Crush est aussi là et par la suite différents studios et développeurs se mettront bien à peupler le catalogue. On pourrait alors voir le modèle UWP se démocratiser et le win32 devenir petit à petit moins présent jusqu'à finir minoritaire. Sera-ce pour le mieux ? Il est possible d'en douter, mais cela reste de la conjecture sur une petite option ajoutée sur une version Alpha du système d'exploitation. Nous verrons bien avec la version Creator si Microsoft passe à l'acte !

 Voici l'une des plus grandes craintes des utilisateurs de Windows qui se réalise, le Store a pris le dessus avec son UWP. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !