En novembre dernier, Noctua enrichissait sa gamme de ventirads avec 3 modèles de 92mm, le NH-U9S, et les frangins presque jumeaux NH-D9L et D9DX i4. Le premier est le successeur du NH-U9 qui a fait les beaux jours de la firme autrichienne il y a un bail, tandis que le second (le troisième est le même avec des fixations différentes) est un mini D15 avec un seul ventilateur coincé entre les deux tours. Sur le papier, ces bouzins ont de la patate à revendre dans leur gabarit, en effet il y a plein de boitiers exigüs où leur hauteur de 125 et 110mm respectivement peut faire fureur.

 

La question finalement, étant donné qu'ils sont un peu chers, c'est de savoir si on en a pour son argent. D'un point de vue esthétique et usinage, c'est du boulot propre comme à chaque fois avec Mr Hibou, mais en perfs, ça vaut quoi face à diverses offres du marché venues du pays de l'aircooling et même du watercooling autonome. Et si en plus on peut avoir un relevé de nuisances sonores, ça sera pas mal. Guru3D a testé les deux frères, et vous propose un bilan qui fera plaisir plus à vos oreilles qu'à votre PC !

 

noctua_nh_d9l.jpg  

 

Il a de la gueule ce petit D15, mais efficace face à son frangin ?


Un poil avant ?

Un peu plus d'infos sur le 27" WQHD FreeSync d'Acer

Un peu plus tard ...

Just Cause 3 : Rico fait tout péter, et se balade en volant

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !