Intel a dévoilé ses résultats financiers pour Q3 2021, et ils sont bons alors que l'actualité de la firme pendant ces trois mois fut aussi plate que les fesses de Nicolas, c'est dire s'il ne s'est rien passé, pas de lancement, rien, quetchi, nada, tchimoni ! La magie d'Intel, de pouvoir brasser des milliards avec des produits d'un autre temps, avec Alder Lake, on s'attend à un boum, et Sapphire Rapids devrait aussi faire son effet.

 

Pour autant, tout géant qu'il est, Intel doit lui aussi faire face à la pénurie. Il produit ses CPU, donc il ne devrait pas être touché par la pénurie. Que nenni, lui aussi a du mal à s'approvisionner en composants et matières premières pour usiner ses puces. Mais ce n'est pas tout, la rareté des puces pour laptops (Ethernet, écrans LCD, WiFi, etc) a un impact sur ses ventes.

 

intel pat gelsinger

 

Selon Patounet des garrigues, qui pratique bien moins la langue de bois que ses prédécesseurs, qui, eux, ne disaient jamais rien finalement, nous sommes dans la pire période pour le semi-conducteur. Il pense que les choses vont s'améliorer petit à petit, mais l'équilibre entre l'offre et la demande ne devrait pas intervenir avant 2023. Il faut donc traduire par "ça pourrait revenir courant 2023, mais quand ?". Il est en tout cas plus pessimiste que Lisa Su ou Phil Spencer, qui prévoient un retour à l'équilibre en 2022, plutôt second semestre. En gros, nous serions encore à deux ans de la fin de ce vaste sketch. Bravo, quel spectacle !

 

circulez y a rien a voir


Un poil avant ?

DDR5 : les premiers prix de précommande sont sortis

Un peu plus tard ...

Alibaba se lance dans l'Armv9 avec le Yitian 710

 La blague finira-t-elle un jour ? Certains la voient durer jsuqu'en 2022, d'autres plus loin encore, hélas ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !