Avec l’annonce en grande pompe des nouveaux processeurs des rouges, estampillées 5000 et disponibles à partir du 5 novembre, les utilisateurs sont dans l’impatience générale. Alors que les performances fuitent d’un peu partout, voilà que d’autres sources alternatives nous confirment qu’AMD s’affaire également afin que tout soit fin prêt pour le lancement final.

 

Or, qui dit CPU dit compilation, c’est donc assez logiquement que nous assistons à la mise à jour de ces logiciels, avec, assez surprenemment, LLVM en premier (une influence d’Apple ?), GCC n’ayant pas encore reçu son patch. Par contre GNU Binutils, l’utilitaire permettant de gérer les binaires, a bien reçu sa rustine : étrange ! Sans surprise, l’option d’optimisation se nomme --march=zenver3, et, pour le moment, se contente sur le dragon de rajouter le support des instructions nouvelles, à savoir les extensions PKU, INVPCID, VAES et VPCMULDQD (vous trouverez plus d’information à leur sujet dans notre brève suivant l’annonce).

 

Pour le moment, difficile d’en inférer les changements microarchitecturaux à l’œuvre, et c’est bien dommage ! Pourtant, les 19 % d’IPC supplémentaires promis par la firme auraient bien pu trouver ici une explication : chou blanc. En attente du 5 novembre pour des spécifications officielles ? (Source : Phoronix doublé)

 

llvm logo


Un poil avant ?

Comptoiroscope • Ray tracing et DLSS pour Ghostrunner

Un peu plus tard ...

Les Ryzen 5000 sur geekbench, les fréquences boost relevées en prime !

 Une nouvelle microarchitecture sort, les compilateurs doivent suivre. Logique, non ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !