AMD avait déclaré que Zen 3 serait une nouvelle architecture. Du coup on se demande ce qu'il en sera réellement dans une année à peu près ? Selon plusieurs sources proches de Red Gaming Tech, l'IPC entre Zen 2 et Zen 3 serait en hausse de 17%. Cela ne signifie pas que ce sera la différence entre deux puces aux specs identiques, en effet il faudra compter sur les fréquences également, bref Zen 3 devrait faire perdurer le gros saut de performance entre deux générations Zen. Le surplus de MHz se situerait entre 200 et 300, encore qu'il sera intéressant de voir dans quelles circonstances, si c'est sur un seul coeur ou si, comme on le préférerait, sur tous les coeurs.

 

Les mêmes sources estiment à 10/12% de patate en plus sur les nombres entiers, mais jusqu'à 50% en plus sur les flottants. Avec de tels chiffres, on pense qu'Intel va voir voler en éclat le seul secteur sur lequel il était encore meilleur, le gaming, même si les écarts étaient plus proches du psychologique que du réel avantage ingame. Inutile de dire que le secteur EPYC devrait également bénéficier largement des avantages de Zen 3, il ne reste plus qu'aux rouges à vraiment prendre des parts de marché face à un concurrent qui a trop longtemps joué la carte de l'immobilisme à prix d'or. Tout ceci ne vaudra que si les tests confirment, parce que les annonces sorties des fesses sombres et glauques de Nicolas, il faut les prendre pour ce qu'elles sont (les annonces, pas les fesses).

 

amd ryzen puce


Un poil avant ?

SK Hynix prêt à dégainer des SSD NVMe à la NAND 4D 128L

Un peu plus tard ...

Pire qu'un slip troué, c'est une Comet pas discrète qui fuit à nouveau !

 Zen 3 devrait faire mal à tous les niveaux, et il ne resterait plus que les yeux à Intel pour pleurer, tant que son 10nm reste invisible. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 34 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !