Alors que les premiers PC sous windows ARM, fabriqués par HP et ASUS, ont tout juste été annoncés ; les rumeurs de leur relève sont déjà là. En effet, le Snapdragon 835, seul compatible pour le moment, serait envoyé à la retraite par le Snapdragon 845 dès Q3 2018. Si cela paraît étonnant au vu de la disponibilité des premières machines un peu avant le printemps 2018, le phénomène s'explique par la date de sortie du 835 en tant que processeur mobile : novembre 2016 (annonce officielle). Il faut donc bien pousser à la consommation et au renouvellement des terminaux, et cela passe par la réduction la durée de vie du 835 desktop. D'un autre côté, dans le cas où les performances ne seraient pas au rendez-vous, une mise à jour matérielle rapide serait un bon signal de la part des OEM.

 

Il faut dire que selon les rumeurs (qui valent ce qu'elles valent, surtout dans ce domaine), les partenaires n'ont eu qu'un an pour annoncer leurs premiers appareils après à l'annonce de Windows 10 ARM. On espère par ailleurs que cela ne sera pas dommageable aux produits finis, d'autant plus que le placement tarifaire est relativement haut.

 

Il est fort probable que le 845, à l'instar du 835, soit décliné dans une version légèrement différente pour les PC que pour les téléphones (son nom officiel est par ailleurs Snapdragon 835 Mobile PC Platform, auquel il manque le wifi ad et la charge rapide, la partie CPU restant inchangée). Affaire à suivre ! (Source : Fudzilla via NeoWin )

qualcomm snapdragon

 Un trimestre seulement pour le Snapdragon 835 sous Windows 10 ARM, qui serait remplacé par son successeur dès le milieu d'année prochaine. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !