La Kone AIMO n'est pas toute récente, puisqu'il faut remonter à novembre 2017, mois au cours duquel le mulot fut lancé en version AIMO pour célébrer le 10e anniversaire de Roccat, et accessoirement c'était aussi un peu moins de deux ans avant que l'allemand se fasse bouffer sur la plage par une tortue. Parce qu'il n'est jamais trop tard pour testouiller le modèle phare quasi intemporel d'un constructeur (un peu comme la G502 de Logitech), NoFrag a sorti sa trousse à torturer du mulot histoire d'analyser une bonne fois pour toutes ce que la célèbre Kone AIMO a dans le ventre au sens figuré, et puis ça ne tombe pas plus mal étant donné qu'elle est de nos jours assez régulièrement trouvable sous son prix de lancement de 79,99€.

 

Petit rappel, la Kone AIMO est assez grande et lourde, petites mains s'abstenir ! Elle embarque le capteur maison Owl-Eye capable de pousser 12000 DPI avec un taux de rafraîchissement de 125 à 1000 Hz - des chiffres un peu overkill, mais tout à fait standards pour un mulot dans cette gamme. Plutôt que de se contenter d'un placement produit comme on en trouve à la pelle sur le net de nos jours, NoFrag est bien allé au fond des choses en s’intéressant par exemple aux valeurs réelles de la souris en usage par rapport à celles affichées dans le logiciel et sur la fiche technique, ou encore la capacité du mulot à suivre sans décrocher lors de mouvements plus ou moins rapides, et bien sûr le tour de l'usine à gaz de gestion Roccat Swarm.

 

Attention spoiler : la Kone AIMO est une très bonne souris, précise et rapide, mais également très portée sur le RGB et donc personnalisable. Ce dernier point est justement une faiblesse dont elle se serait probablement bien passé, car réglé à 100% le trop-plein d'éclairage RGB chaufferait au point d'être assez désagréable et commanderait une luminosité à 50% pour faire disparaître le problème... Acceptable en hiver, beaucoup moins en cette période de canicule (même en Bretagne, c'est pour dire). Bref, sans plus attendre, direction chez nos confrères pour découvrir leur avis sur la plus récente des Kone, texte, graphiques, photos et vidéo à l'appui !

 

roccat kone aimo chaude

 

 La Kone de Roccat fut longtemps une valeur sûre pour les joueurs, mais qu'en est-il de son évolution en Kone AIMO introduite fin 2017 ? La réponse en détail chez nos confrères ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !