L’an dernier, nous vous causions d’une sympathique mesure prise par le parlement français : la mise en place obligatoire d’un indice de réparabilité mesurant la capacité d’un produit à être ouvert et ses pièces interchangées afin de perdurer dans le temps. Un an après, l’association HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée) dresse son bilan.

 

Si la mesure est dans l’ensemble bien perçue (55 % des sondés s’étant déclaré en faveur de l’initiative), HOP déplore plusieurs failles dans le système actuel. D’une part, l’affichage des indices et inégal entre produits : là où un téléphone est en général correctement étiqueté, un ordinateur portable le sera bien moins (sachant que l’indice couvre également les machines à laver, les télévisions ainsi que les tondeuses à gazon). Mais ce n’est pas tout : en dépit du bon sens, un appareil aux pièces introuvables ou très difficilement ouvrables peut tout de même se retrouver avec une bonne note en compensant sur d’autres aspects. Rajoutez le fait que ces notes sont autoattribuées (certes, les critères composant théoriquement le barème sont suffisamment précis pour éviter une évaluation par un service externe), ce qui n’encourage pas les entreprises à être sévères envers leurs propres produits. Résultat : sur 6 appareils testés par HOP, 5 ont en fait obtenu une note réelle inférieure à celle affichée, de 1,5 point pour 3 d’entre eux.

 

indice reparabilite

Malheureusement, il reste possible pour des appareils aux pièces détachées introuvables de se retrouver avec un score de reparabilité élevé

 

De plus, rares sont les appareils affichant ouvertement un mauvais score (la plupart des notes étant entre 6 et 8 sur 10) : pas de quoi discriminer suffisamment les modèles entre eux. Ainsi, HOP propose 3 mesures concrètes pour renforcer l’utilité du bousin : centraliser les résultats sur une plate-forme unique pour faciliter la comparaison ; afficher également la décomposition de la note selon le barème (affichant ainsi directement la disponibilité des pièces, par exemple) et justifier chaque note de manière accessible pour l’utilisateur final. À voir lesquelles de ces propositions seront dans les faits appliqués par notre cher système législatif ! (Source : Repair.eu)


Un poil avant ?

Un test GPU pour The Quarry, la merveille de Supermassive Games au casting XXL

Un peu plus tard ...

TSMC va augmenter de 50 % sa capacité de production pour les nodes matures et spécialisés !

 Notez la capacité des appareil à être réparé, c'est une bonne idée, mais qu'en a-t-il été en pratique ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 15 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !