Durant le Financial Analyst Day qui a eu lieu il y a quelques jours, AMD a fait savoir que ses puces Ryzen pour ordinateurs portables allaient débarquer d'ici la fin de l'année. Pas de caractéristiques ou d'annonce de gamme, mais des promesses de performances pour des processeurs embarqués dans des 2-en-1, ultraportables et plus intéressants, dans des portables à destination des joueurs.

 

amd ryzen mobile fad17

 

Il n'en aura pas fallu plus à certains partenaires pour commencer à faire parler de leurs produits, ASUS venant de dévoiler une vidéo d'un portable ROG Strix (on reconnait plus que facilement l'arrière rétroéclairé de ces engins) entouré du logo Ryzen, sans plus de détail. Les joueurs républicains vont donc pouvoir commencer à espérer et s'il y a quelque chose à attendre, c'est qu'ASUS fasse un meilleur travail sur l'alimentation de ses appareils. En effet, une partie de la gamme actuelle se paie un bloc d'alimentation externe sous-dimensionné qui oblige a utiliser une partie de la batterie en jeu (10 à 30% en fonction de la version du BIOS embarqué) pour permettre au matériel de s'exprimer à son plein potentiel, ce dernier étant bridé en usage sur batterie seule ou une fois la limite dépassée (les avis sur les fora ne manquent pas à ce sujet). Les versions Ryzen changeront-elles les choses ?

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Expérience • L'Hyperthreading en jeu : bien ou pas bien ?

Jouer avec l'Hyperthreading, hérésie ou normalité des choses ?   Lorsqu'on parle de jeu, du moins avec les puces Intel, on entend deux sons de cloche. D'un...

 

Test • Drobo 5N

Le NAS accessible   En un peu plus de trois années, nous avons testé quelques systèmes de stockage réseau venant de tous horizons. Du haut de gamme muscl...

 

Le Comptoir du iTech : du hardware et du high-tech pour les Tourangeaux

En début d'année, Le Comptoir a lancé une campagne de recrutement. Le seul à avoir réussi à survivre à la (rude) période de formation se trouve être Jordan ...