MAJ du 23/07/2021 : il semblerait qu'Amazon ait corrigé le tir de son côté en appliquant un patch qui bloque les FPS du menu, ce qui permet de limiter l'emballement thermique et électronique des cartes graphiques. En revanche, la communication sur l'origine du souci reste assez floue : le studio affirme avoir suivi les directives de DirectX pour la programmation des éléments graphiques, ainsi que d'avoir testé le jeu en alpha sur de nombreuses configurations.
D'un autre côté, un post met en évidence un conflit avec les drivers de NVIDIA, alors que le souci est tout autant répertorié chez AMD, ce qui laisse présager qu'un bug aurait bypass certaines limitations. Dernier point, plusieurs analyses montrent que le souci provient en effet de la puissance instantanée qui est trop élevée, mais qui ne déclenchent pas forcément les protections des puces de VRM ou du bloc d'alimentation. Espérons donc que le correctif d'Amazon suffira à calmer les esprits, mais nous ne saurons probablement jamais qui sont les fautifs dans cette histoire.

 

Ces derniers jours, un sujet enflamme les threads sur Reddit, il s'agit d'un souci concernant la beta du MMO réalisé par Amazon, New World, pour qui maltraiter les cartes graphiques ne serait pas un souci. Dans un premier temps, l'affaire parlait exclusivement des RTX 3090, toutefois JayzTwoCents a révélé que cela concernait plusieurs cartes graphiques de différents fabricants et avec différents GPU, montrant que le souci provient d'un autre point que simplement un défaut de fabrication en tant que tel. Donc vous noterez ici que le souci évoqué n'est pas lié à un constructeur particulier, mais plutôt à une chaine d'événements qui ont un impact final catastrophique.

 

 

Ne faites pas pleurer vos bobines !

Pour faire simple, le jeu dispose d'écrans d'accueil et d'un menu totalement générés par rendu, une technique loin d'être nouvelle et qui évite d'utiliser des vidéos embarquées, bref un système qui n'est pas nouveau. En revanche, le souci c'est que ce rendu ne dispose pas de blocage en FPS de manière naturelle, et que celui-ci a donc tendance à pomper sur la carte jusqu'à atteindre la limite de puissance qui est programmée, faisant gonfler le nombre de FPS a des valeurs improbables. 

 

C'est là que le deuxième tour de magie intervient : dès lors, vous commencez à pomper du courant sur les VRM, vous pouvez comprendre leur fonctionnement sur notre Hard du Hard à ce sujet. Ceux-ci vont donc chauffer, ce qui n'est pas forcément le problème, mais vont devoir subir un flot de courant qui est très loin d'être continu, avec des pics occasionnels selon la période de rendu. De ce fait, les pics vont faire légèrement vibrer les bobines - selfs en anglais - qui vont donc vibrer en fonction du nombre d'images générées, ce qui donne le fameux coil whine. Si sur des fréquences faibles ce principe est juste énervant et gênant, à des vibrations plus fréquentes et plus élevées cela finit par devenir destructeur pour les bobines, qui finiront donc pas se briser sous l'emprise des vibrations. Et sachez que non, un bête moulage de silicone ne va pas être efficace à 100 % pour limiter ce problème.

 

Le principe fondamental : une bonne alimentation sauve votre carte graphique

ET ce n'est pas fini, sinon vous l'accorderez, ça serait beaucoup moins drôle. En effet, un autre point vient encore plus fatiguer les VRM, c'est la qualité du circuit d'alimentation qui amène le + 12 V à votre carte graphique. Car qu'importe le GPU et le modèle, il faut toujours choisir en conséquence une alimentation et surtout le câblage, qui bien de trop souvent se fait en daisy chain - autrement dit, une seule arrivée qui est repiquée sur chaque bloc de 6+2 pins - avec des câbles pas toujours adaptés. De ce fait, vous obtenez des fils qui chauffent et qui résistent, donc qui vont amener des bruits thermiques et des chutes de tension, qui ne seront pas toujours bien filtrés selon les cartes graphiques.

 

Néanmoins, comprenez une chose simple : ce n'est pas aux constructeurs et aux fabricants d'anticiper des erreurs de dimensionnement et de câblage, donc c'est un risque que vous prenez de vous-même. En ayant une tension plus faible, certains composants seront moins efficaces, et comme les VRM réalisent bien souvent une régulation par contre-réaction - analyse de la tension de sortie pour corriger l'entrée - ces bruits supplémentaires se rajoutent sur l'alimentation du GPU. Et même s'ils sont amortis en partie, ils vont créer un Vdroop sur le GPU qui va devoir compenser, donc augmenter la tension, donc faire chauffer des VRM qui sont déjà à fond et qui vibrent... Une boucle infernale qui ne finira que par la simple perte du circuit d'alimentation du GPU, si ce n'est pire. 

 

À qui revient la faute alors ?

C'est là que le bât blesse : comment un simple jeu peut arriver à provoquer des situations aussi catastrophiques, sans que personne n'ait été alerté avant qu'il n'arrive chez les utilisateurs ? C'est une bonne question à laquelle nous n'aurons jamais de bonne réponse, mais tout porte à penser qu'un gros manquement soit à déplorer chez Amazon. Pensez aussi à bien réaliser vos câblage set à utiliser des alimentations correctement dimensionnées pour votre configuration. Lors de nos tests de cartes graphiques customisées, nous vous proposons souvent des choix minimums de blocs d'alimentation.

 

Évitez donc de trop lire les propos de personnes vous disant qu'une alimentation de 550 W suffit pour faire tourner votre RTX 3090 parce que de toute façon, vous n'irez jamais à de telles valeurs de puissance consommées. Car bien souvent, cela ne se base que sur la consommation moyenne et non pas instantanée, et bien que les cas soient extrêmement rares, nous avons ici le parfait exemple que cela peut devenir destructeur pour votre matériel. En attendant, la solution simple pour éviter ce problème reste d'utiliser un limiteur de FPS ou du A-SYNC/V-SYNC directement depuis le driver, afin d'éviter un emballement des FPS et du GPU. (source : Reddit)

 

Et pour les anglophones, nous vous conseillons la vidéo de JayzTwoCents, qui explique parfaitement le phénomène.


Un poil avant ?

Microsoft ouvre le code de Direct3D 9 on 12, vers le retour des vieux jeux ?

Un peu plus tard ...

Chieftronic M2 : un M1 rafraichi et bonifié ?

 Aussi incroyable que cela puisse paraitre, la beta de New World peut détruire les cartes graphiques les plus véloces du marché... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 41 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !