Deux ans après NFS Payback, voilà Need for Speed Heat le nouveau titre d'une des franchises de courses de bagnoles les plus célèbres du monde du jeu vidéo. C'est développé par Ghost Games, comme le précédent, et toujours édité par EA, évidemment. D'un point de vue technique, le moteur employé par le studio filiale de EA est une fois de plus le Frostbite dans sa version 3.0, comme c'est le cas depuis le reboot NFS sorti en 2015 (et donc également pour Payback en 2017). Habituelllement, ce moteur permet un rendu qui flatte la rétine pour des performances plutôt bonnes, voyons si c'est toujours le cas.

 

 

Testouillé avec une RTX 2080 Gaming OC en 4K UHD, soit une définition de 3840x2160 pixels, on s'est sorti les doigts pour vous proposer cette vidéo du tonnerre de Zeus. Et plus sérieusement, on règle le preset des options graphiques au max, donc ici Ultra, puis au mini, i.e. en Low (Faible). On passe ça à la moulinette, on fait un montage aux petits oignons pour vous éviter de vous casser le fion à faire des comparos vous-mêmes, et voilà. On retrouve ainsi les mêmes qualités et défauts de Payback sorti deux ans plus tôt, et un rendu quand même plutôt agréable pour des perfs pas dégueulasses. Si ça c'est pas une analyse poussée... Bon et sinon vous pouvez regarder la vidéo, hein.

 


Un poil avant ?

Avis aux moddeurs, MonsterLabo commercialise l'énorme coeur passif du boitier The First

Un peu plus tard ...

ASRock annonce deux mobales TRX40, avec double ration de moulins

 Comparaison des graphismes et du frame rate du jeu Need for Speed Heat en 4K frérot, tu peux pas test. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !