Ayé, fini l'early access, We Happy Few est là, prêt à vous laisser arpenter les ruelles d'un Londres à génération procédurale. Car oui, si les lieux-clés sont les mêmes, ils ne seront pas toujours au même endroit, dixit ces messieurs les développeurs. Toujours est-il que ce titre qui se veut être un jeu de survie a bien évolué pour proposer une histoire qui n'était pas encore accessible lors de l'accès anticipé. Mais rassurez-vous, le bac à sable est toujours là, si c'est votre délire. Pour les autres vous pouvez voir du gameplay de We Happy Few au même endroit que d'habitude.

 

 

 

 

Et alors qu'est-ce que ça donne au niveau des performances et des graphismes ? Bon, à part le trailer un peu cheaté (et qui était d'ailleurs très beau), on reste sur du Unreal Engine 4 classique qui ne va pas chercher dans le photoréalisme. Donc graphiquement, ça ne plaira pas forcément à tout le monde mais on ne peut pas nier qu'il y a un style, qui colle d'ailleurs pas mal à l'ambiance so British. Niveau perf, ça envoie le pâté, y compris en Ultra, et nous n'en attendions pas moins. Encore heureux, diront les plus français râleurs d'entre nous.

 

 Nous sommes quelques uns à nous interroger, mais on prend nos pilules et c'est parti, direction la joie et la bonne humeur des vidéos pleines d'ips. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !