On file chez Gamegpu qui a fait un test de Titanfall 2. Le titre reprend la philosophie du premier opus, en y ajoutant plus de peps, en jouant un peu plus sur le lien titan/pilote, et en offrant en plus une campagne solo. Par dessus le marché, le jeu se paye le luxe "d'abandonner" le vieux Source Engine de Valve (si vous croisez Gabe Newell, prière de le réveiller) au profit d'un moteur toujours basé sur le Source Engine, mais qui n'en a plus la même saveur. Comme le déclarait le Lead Engineer de Respawn en juin dernier, le jeu est basé sur le Source Engine, mais ils ont changé le rendu, le système audio et le netcode. Comme il précise, ils ont rajouté des tas d'effets afin d'en faire un moteur contemporain qui n'a plus rien à voir avec le SE d'origine (HDR, Bloom, Dept of Field, etc)

 

Les russes ont passé le titre sur leur panel classique de GPU, avec 3 définitions et une trentaine de GPU. En 1080p, les Radeon marchent très bien, la Fury X étant au niveau de la GTX 1070, la RX 480 dépasse de 2 ips la GTX 980, et de 4 ips la GTX 1060 6Go. Les 5 cartes citées se tirent encore la bourre en 1440p, se tiennent à une paire d'ips, et ce schéma perdure finalement jusqu'à l'UHD. Evidemment les moyennes régressent d'une définition à l'autre, mais les cartes conservent cette même notion de combat de gamme à gamme. Si on fait un focus sur la partie CPU, on voit qu'avec une GTX 1080, on a une dizaine de processeurs qui offrent la même moyenne, c'est un joli GPU limited. Par contre il y a des CPU qui ne peuvent donner mieux et qui limitent cette GTX 1080. A lire (surtout à comprendre vis à vis des graphiques).

 

titanfall 2

 

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 30 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !