L’IA c’est un peu comme le RGB : moins on en a... les entreprises ont tendance à en sortir un peu trop, et surtout à des endroits inutiles. En témoignent ces avant-premières du CES : des frigos connectés. Jusque là, rien d’extraordinaire - un étrange modèle de chez LG avait même déjà vu le jour sous Windows 10 - et il faut malheureusement croire que l’expérience a été porteuse, car Samsung a également rejoint l’affaire.

 

samdung lg connected fridge

 

Quelle rapport avec l’IA, me direz-vous ? Hé bien, toujours à la pointe de la technologie, les deux compères se sont dit que la meilleure idée était de rajouter une touche de machine learning dans la recette (de cuisine) : le bousin sera en effet capable de reconnaître automatiquement les aliments qu’il contient, permettant ainsi de suggérer des recettes personnalisées et adaptées aux besoins de son possesseur. Pas vraiment une mauvaise idée en soi - et encore - mais étant donné les erreurs encore courantes (surtout au vu de la variété des plats et des formes qu’ils peuvent prendre, rien que sur les formes et les couleurs des tupperwares, il y a de quoi perdre plus d’un algorithme !

 

machine learning meme

L’état actuel de l’IA, vu par notre meilleur stagiaire de comptoir

 

Mais ce n’est pas tout, car il sera aussi possible de regarder des vidéos, tournées à la verticale bien sûr : le rêve de tous ! Bref, encore des progrès à faire avant d’être à la portée de tous, et ce sans compter le prix : entre 4 500 et 6 000 dollars les bijoux de technologie. Ça sera pour un CES prochain ! [Source : The Verge]

 Un frigo connecté ? Qui reconnaît tout seul les aliments ? L'assurance de bons fous rires ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news

Ragotron : votez !

Quel composant ou quel groupe de composants changez vous le moins souvent ?
 
Les 38 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !