Si l'on crie souvent sur le manque de rétrocompatibilité dans le domaine des nouvelles technologies, force est d'avouer que Microsoft est un bon élève dans ce domaine. En effet, il était jusqu'à mars dernier possible de faire tourner le système d’exploitation de la Raymonde dans sa mouture estampillée 7 sur... un Pentium III.

 

Depuis la mise à jour KB4088875, Windows vous obligera soit à mettre à jour votre processeur, soit à virtualiser le SSE2, extension du jeu d'instruction x86 désormais nécessaire au fonctionnement de l'OS de la Raymonde. Ce dernier, faisant suite au SSE toukour, permet d'améliorer l'exécution d'instructions vectorielles, et sont incluses dans tous les processeurs x86 64-bit, autant dire que cet abandon ne risque pas de concerner grand-monde ! Pour les résistants, il sera toujours possible d'installer Linux, ne vous inquiétez pas.

 

pentium

Pas de panique, ça n'est pas ces générations qui sont concernées !

 

Si un tel support est assez impressionnant, il y a fort à parier que l'utilisation de Windows sur un tel matériel (pouvant remonter jusqu'à 1999) soit réservée aux plus aventureux (et patients) ; sans compter les multiples problèmes de drivers pour faire fonctionner les disques IDE de l'époque et le faible espace disque disponible après installation. On salue tout de même un suivi exemplaire ; pourvu que cela dure ! (Source : Tom's Hardware)

 On a tôt fait d'hurler à l'obsolescence programmée, mais il était jusqu'alors possible d'installer Windows 7 sur un CPU d'avant 2000 ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news

Ragotron : votez !

Quel composant ou quel groupe de composants changez vous le moins souvent ?
 
Les 22 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !