Un certain Moore's Law Is Dead (ou MLID pour faire plus simple) avait encore une fois réussi à faire les gros titres ce weekend après avoir balancé (un peu pour la seconde fois, en fait) l'information selon laquelle Arc (c'est-à-dire l'activité GPU gaming) serait désormais définitivement annulé, mais qu'Intel poursuivrait l'élaboration de solutions pros et spécialisées ! Bon, soit, jouons le jeu.

 

intel marketing arc newplayer profa cdh

 

En omettant l'historique de l'individu, et selon les perspectives et les sentiments plus ou moins forts des uns et des autres quant à la nouvelle tentative d'Intel pour percer dans le GPU, l'information peut effectivement à la fois sembler parfaitement crédible et totalement fausse. Il faut reconnaitre qu'en creusant un peu et pour peu que l'on ait suivi d'assez près l'histoire d'Intel Arc, il y aurait malheureusement probablement presque autant d'arguments à mettre dans la colonne « vrai » que dans la colonne « faux ».

On pensera en particulier aux mots récents du PDG sur la possibilité de faire lâcher encore un peu de lest à la compagnie. Mais n'oublions pas que ce même PDG avait aussi à plusieurs reprises montré son soutien à la division en question et pour Intel Arc en particulier. La vérité, c'est qu'il est bien difficile de savoir ce qui se trame réellement dans les locaux du fondeur. Le commérage est humain et parfaitement universel, Intel n'y échappe assurément pas non plus.

 

 

En attendant, Raja Koduri (qui semble être beaucoup moins tourné vers le public depuis un moment) a à sa manière plus ou moins démenti la rumeur en publiant d'abord une (énième) photo d'une carte graphique Intel Arc installée en laboratoire (dont on aimerait bien qu'elle en sorte un jour), puis en faisant part de son incrédulité en réponse à une question directe sur la dernière rumeur. C'est peut-être un peu tiré par les cheveux, mais on notera tout de même qu'il s'est bien gardé de parler trop franchement, du style « non, c'est des conneries, Intel Arc n'est pas annulé »...

 

 

Certes, il ne faut pas oublier qu'Intel est une très grosse entreprise et faire face à l'adversité et relever des défis fait aussi partie de son travail, et c'est d'autant plus faisable avec de grosses réserves à disposition. Abandonner le GPU à ce stade, après autant d'investissement et avant même que le projet commence réellement à porter ses fruits serait probablement une grossière erreur, surtout vu l'importance du GPU de nos jours. L'Intel de 1996 et de l'époque de l'i740 n'est assurément pas l'Intel de 2022, les conditions ne sont pas du tout les mêmes non plus.

 

Alors, sautera, sautera pas ? On verra bien. Mais si tel devait être le cas, on s'attend à ce que ce soit Patou Gelsinger qui l'annonce personnellement et certainement pas l'un de ses minions (ou un Youtubeur quelconque), qui eux devraient dans tous les cas continuer leur travail comme si de rien n'était en attendant que le très hypothétique coup de hache tombe.

Un poil avant ?

Ventes de jeux vidéo : bougeotte de la rentrée

Un peu plus tard ...

Jonsbo dévoile son AIO HXW, RGB et blancheur à l'honneur

Les 39 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !