Le temps passe et les Xe pour desktop manquent toujours à l'appel, tandis que les premières se sont pointées pour notebooks, sur le papier. Les fuites ne manquent pas, mais c'est du concret qu'on aimerait... et que l'on n'aura toujours pas aujourd'hui. À quand donc le lancement des concurrentes aux Radeon et aux GeForce ? Une énième nouvelle rumeur nous dit maintenant que le gros de la gamme sera présenté encore ce trimestre et plus exactement lors du Computex 2022 se déroulant fin mai - voici un aperçu du programme. Cette information en provenance de Taiwan (et rapportée par Wccftech) peut sembler censée, après tout, le salon est une plateforme de lancement plus qu'adaptée et on imagine très bien Intel et ses partenaires vouloir exploiter toute l'attention médiatique autour de celui-ci pour promouvoir leurs (nombreux ?) produits.

 

Le projet serait d'y montrer les Arc Alchemist A750 et A380, avec une disponibilité plus ou moins dans la foulée de leur présentation, tandis que l'A580 arriverait quelques semaines plus tard. Même son de cloche pour le flagship A780, qui pourrait carrément débarquer encore plus tardivement lors du 3e trimestre (qui s'achève en septembre, précisons-le) ! On nous donne aussi une fourchette pour la fin de l'embargo sur les ventes des premières Arc desktop entre le 15 mai et le 30 juin.

Au passage, Intel aurait également communiqué ses prix recommandés aux partenaires, signe que les choses sont (enfin) en train de se finaliser et que le fondeur a désormais une meilleure idée des positions qu'assumeront ses GPU sur le marché, potentiellement grâce à la progression des pilotes - précisément un point sur lequel Intel n'aura d'ailleurs pas vraiment le droit à l'erreur. Ainsi, l'A380 se situerait en entrée de gamme avec un MSRP de 150 $ face à la GTX 1650 ; avec son MSRP de 280 $, l'A580 s'occuperait de confronter la RTX 3050 ; enfin, l'A750 ciblera spécifiquement la RTX 3060 à un MSRP de 350 $. Hélas, rien n'a été dit quant à l'A780, le plus gros modèle Arc Alchemist au programme pour l'instant. Il a souvent été dit que celle-ci viserait à égaler les RTX 3070/3070 Ti (qui se vendent en ce moment en moyenne entre 750 € et 900 €, mais les prix baisseront surement encore d'ici là), sans que l'on sache si le ray tracing a été pris en compte dans cette équation.

 

intel arc alchemist investor day 2022

 

Justes prix, pilotes à la hauteur et bonne implémentation des technologies associées (comme le XeSS) seront évidemment trois facteurs très importants dans le succès de ces premières cartes graphiques d'Intel, mais l'emploi du temps du lancement en est un autre aussi, et à ce propos, on ne peut s'empêcher de penser que cette gamme arrive bien tardivement, à l'aube des nouvelles générations Ada Lovelace et RDNA3 chez les deux concurrents, qui promettent déjà d'importants bonds de performance, au point qu'elles pourraient rendre désuet l'offre d'Intel dès son arrivée. Mais bon, il faut bien commencer quelque part et tout le monde n'a certainement pas besoin, ni envie, ni les moyens de s'offrir systématiquement les dernières nouveautés. En sus, Intel a prévu de distribuer seulement 4 millions d'Arc Alchemist en 2022, un chiffre qui inclut a priori aussi les versions mobiles, c'est très peu par rapport à l'ensemble du marché. En somme, le fondeur a certainement bien conscience que le démarrage sera un peu lent et laborieux, et ne s'attend probablement pas à faire un carton immédiatement. De ce fait, il vaudra d'ailleurs aussi mieux de gérer nos attentes en conséquence... 


Un poil avant ?

Du mal avec l'USB et son bordel ? Voici de quoi vous y aider un peu !

Un peu plus tard ...

Le refresh RDNA ne fera pas souffler un vent de fraicheur sur vos finances

 Un lancement en trois temps pour les premières cartes desktop Arc Alchemist chez Intel ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !