Alors que le lancement formel de la première gamme de GPU d'Intel se rapproche, les rumeurs continuent de pleuvoir, autant à propos du contenu de ce futur catalogue, que de sa date d'introduction. Par exemple, alors que le marketing d'Intel a déjà confirmé l'existence de seulement deux puces pour la famille Arc Alchemist, des pilotes graphiques d'Intel auraient permis de comptabiliser jusqu'à 32 références. Mais sur ces 32, seules deux seraient initialement réellement planifiées pour les joueurs, à savoir une carte embarquant un GPU avec 512 unités d'exécution et 16 Go de GDDR6, censée lutter avec les RTX 3070 (Ti), et une seconde carte intégrant une puce avec 384 unités et 12 Go de GDDR6, positionnée cette fois-ci en face des RTX 3060 (Ti).

Avec ceci, il faudrait apparemment aussi compter avec du DG2 avec 128 EU pour faire face à la RTX 2050 sur le segment mobile. Intel n'a jamais vraiment caché que son approche première sera de viser d'abord le milieu de gamme, représentant généralement le gros des ventes chez les autres et proposant traditionnellement le meilleur rapport performance/prix, mais cette stratégie pourrait ne pas convaincre tout le monde, notamment ceux qui auraient déjà aimé voir un vrai flagship.

 

intel arc roadmap generation abcd

 

Alors qu'on pensait jusqu'à présent qu'Intel allait introduire ses premières Arc Alchmist en janvier, sans aucun doute en l'occasion du CES 2022, l'entreprise a même déjà commencé à distribuer des échantillons à ses partenaires, voilà qu'une nouvelle rumeur vient démentir la précédente ! En effet, Intel considérerait à présent de lancer ses cartes DG2 seulement en mars — ce qui correspondrait toutefois toujours à la fenêtre du premier trimestre fixée par Intel.

Pourquoi ? Tout simplement parce que cela donnerait à Intel plus de temps pour peaufiner ses pilotes (un point sur lequel le fondeur sera effectivement largement attendu au tournant) et d'éviter l'affrontement direct précoce avec les autres GPU attendus pendant ce premier trimestre, notamment la RTX 3050 de NVIDIA, et les RX 6400 et RX 6500 XT d'AMD. Par conséquent, cela laisserait donc aussi un petit boulevard à ces cartes dans le commerce, en supposant qu'elles y arriveront, et rapidement. Mais de même, tout ceci ne nous dit finalement toujours rien de l'arrivée effective estimée des Arc Alchemist dans le commerce au détail, qui pourrait avoir lieu bien après le lancement.

 

Naturellement, tout ça n'est aussi qu'une rumeur supplémentaire parmi tant d'autres, l'une d'entre elles est certainement bonne, le plus dur c'est de savoir laquelle. Dans tous les cas, lancement ou pas lancement, on s'attend toujours à ce qu'Intel cause DG2/Arc Alchemist lors du CES 2022 ! (Source)


Un poil avant ?

RTX 2060 12 Gio en test, la bonne affaire ?

Un peu plus tard ...

L'Inde aussi veut qu'Intel y renforce sa présence !

Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !