InnoSilicon, voilà un patronyme qui ne sonne pas familier. En effet, l’intégrateur chinois n’a aucune réputation sur le vieux continent, et pour cause la firme n’en est encore qu’à ses débuts. Pour autant, les premiers produits semblent arriver, en témoigne une annonce officielle, présentant un GPU pour data center : le Fenghua No. 1, basé sur un GPU... Fenghua, qui sort littéralement de nulle part.

 

Nulle part de notre point de vue européano-centré, tout du moins, puisque des ingénieurs ont bien dû se creuser la tête pour produire le bousin, ces derniers étant même employés — quelle surprise ! – par une entreprise du nom de Xindong Technology. Pour changer, rien n’est connu sur cette dernière, et, pourtant, son bébé ne manque pas d’ambition : entre un design annoncé comme MCM (comprenez, « à base de chiplets »), un sous-système mémoire à base de GDDR6X, pourtant actuellement réservé par NVIDIA, et une sortie HDMI 2.1/DP 1.4, la nouvelle venue possède des arguments sérieux, sur le papier tout du moins.. Côté logiciel, Fenghua serait compatible avec toutes les API du moment : Vulkan, OpenGL, OpenCL, OpenGL ES si vous souhaitez travailler sur de l’embarqué, et même... DirectX, le framework propriétaire de Microsoft pour le rendu d’image et de son, principalement utilisé dans des jeux.... Dont on se demande bien l’intérêt sur une carte présentée comme « pour data center ». Qui sait, il pourrait même y avoir dû RTX à l’intérieur...

 

innosilicon fenghua gpu no1

Rien qu’au rendu, le bousin ne semble pas particulièrement respirer la qualité avec un radiateur meh et un design des plus fades...

 

La réponse se trouve dans le cloud gaming, qui serait, paraît-il, une des cibles de ce produit, tout comme les ordinateurs de bureau ou les jeux mobiles ; du classique pas trop extravagant vu le peu de données techniques offertes. Le machine learning n’est même pas abordé, ce qui est plutôt bon signe vu le domaine visé. Reste que sans chiffre précis de performance ni de prix, ce Fenghua va rapidement repartir dans l’oubli. Rendez-vous pour la prochaine version ? (Source : Tom’s Hardware via VideoCardz)


Un poil avant ?

AOC aussi s'engouffre dans la brèche de l'écran 43" gaming mi-TV mi-PC

Un peu plus tard ...

Encore un pilote graphique Radeon !

 Attention, il est bien question d'un GPU chinois, pas un simple assembleur et une puce NVIDIA sous le capot ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !