L'arrivée des GPU RTX Ampere LHR (Low Hash Rate) chez NVIDIA a certes rendu la vie des mineurs un peu plus difficile, mais les auteurs des principaux logiciels de minage n'ont pas baissé les bras pour autant face à ce nouvel obstacle. On se souvient que la première version de la contre-mesure de NVIDIA introduite avec la RTX 3060 avait assez rapidement été contournée et plusieurs parades ont maintenant aussi été trouvées pour le faire avec les dernières GeForce LHR. En aout dernier, une nouvelle version de NBMiner avait permis de contourner partiellement les limitations et de restaurer jusqu'à 70 % des performances de minage avec une RTX LHR, une contre-attaque qui était uniquement exploitable avec l'algorithme ethash à ce moment-là, mais de nouveaux modes ont été ajoutés entre-temps, notamment pour miner ERGO. C'est maintenant à T-Rex de suivre le même chemin et d'annoncer lui aussi qu'il a réussi à restaurer 70 % des performances « perdues » à cause de la bride de NVIDIA.

 

nvidia minage mine

 

À la différence de NBMiner, T-Rex possède maintenant aussi une fonctionnalité permettant d'exploiter les 30 % manquanta en minant deux cryptomonnaies simultanément. Ainsi, un utilisateur pourra dédier 30 % pour miner de l'Ethereum et allouer 70 % restants à un autre jeton virtuel, tel qu'Ergo (ERG), Ravencoin (RVN) ou Conflux (CFX). L'inverse aurait assurément été plus cohérent considérant la profitabilité généralement supérieure de l'ETH, on ne sait pas encore trop pourquoi la solution semble devoir fonctionner dans ce sens-là, mais les auteurs avaient certainement leur raison. Une autre limitation importante sera aussi à prendre en compte, celle des besoins en VRAM. Toutes les combinaisons ne seront pas gérables en fonction de la quantité de mémoire associée au GPU, chaque crypto ayant évidemment des besoins différents. Par exemple, le minage simultané d'ETH et d'ERG nécessitera plus de 8 Go, tandis qu'un combo ETH et RVN ou CFX demandera au moins 10 Go. Ce qui veut dire que cette technique du double minage sera difficilement exploitable avec certaines cartes, notamment la RTX 3060 Ti et la RTX 3070 et leurs 8 Go de GDDR6. 

 

Certes, à ce jour aucun logiciel de minage n'a encore été capable de tromper à 100 % l'algorithme anti-minage amélioré de NVIDIA et de laisser alloue la totalité de la capacité du GPU au minage d'une seule crypto. La dernière barrière de NVIDIA n'a donc été vaincue que partiellement. Mission accomplie ? Elle n'aura de toute façon en principe plus à tenir très longtemps, l'Ethereum étant en chemin pour changer de modèle et passer au Proof-of-Stake, qui éliminera le besoin de miner. Cette mise à jour est attendue depuis (très) longtemps, mais un nouveau pas très important sur le long chemin vers l'ETH 2.0 sera normalement franchi le 27 octobre prochain avec l'upgrade Altaïr. (Source)


Un poil avant ?

Back 4 Blood vient silencieusement d'ajouter... le DRM Denuvo

Un peu plus tard ...

GIGABYTE a le produit du siècle : une chaise gaming AORUS gonflable... !

 Après NBMiner, T-Rex a aussi trouvé sa solution pour contourner la dernière contre-mesure de NVIDIA.  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 25 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !