La fin du mois d'août s'annonce riche en événements publics pour le hardware, et chaque fabricant va essayer de mettre en avant ses nouveautés, ce qui semble fort intéressant au vu de ce qui est attendu : Ampere, RDNA2, Zen 3... Tout un ensemble qui défraie les internets et qui ravive les vieilles guerres stériles entre les fans. Pourtant, il y a fort à gagner pour le côté gaming de la force, puisque ce sera l'avènement de plusieurs fonctionnalités déployées depuis 2 ans avec les RTX : Ray Tracing, Variable Rate Shading, amélioration des performances par machine learning… Microsoft a préparé son API DirectX pour le lendemain, mais il semble que ce futur devient très proche, car le géant a dévoilé en détail les spécifications de sa prochaine console, la Xbox Series X.

 

Xbox Series X - spécifications globales [cliquer pour agrandir]Xbox Series X - architecture [cliquer pour agrandir]

Architecture de la Xbox Series X

 

Si aujourd'hui une console nous intéresse, c'est que celle-ci embarque la prochaine génération de l'architecture RDNA - RDNA2 donc - de chez AMD, et bien qu'il s'agisse d'une puce spécifique pour la console, il y a fort à parier que nous retrouverons une architecture (très) proche pour nos composants de PC. Pour reparler brièvement de la console Xbox Series X,  voici une liste de ce que nous y retrouvons à l'intérieur, avec quelques détails cette fois : 

  • Une partie CPU Zen2 de 8 cœurs, de "classe serveur" et tournant à 3,8 GHz
  • Une partie GPU RDNA2, équipés de plusieurs unités hardware spécifiques
  • 10 Go de GDDR6 rapide + 6 Go de GDDR6 plus lente
  • Une unité audio indépendante
  • Un SSD NVMe de 1 To en PCIe 4.0 x2, avec un emplacement supplémentaire pour y ajouter un autre SSD NVMe PCIe 4.0 x2 de votre choix

 

Xbox Series X - spécifications partie 1 [cliquer pour agrandir]Xbox Series X - spécifications partie 2 [cliquer pour agrandir]

Spécifications détaillées de la Xbox Series X

 

Mais revenons à la partie RDNA2, qui bien que faite sur mesure pour la machine de Microsoft, exploite un environnement similaire à ce qui se trouve sur nos PC. En effet, les jeux tournerons sous DirectX 12 Ultimate, ce qui signifie que les fonctionnalités graphiques présentes seront strictement identiques. Parmi les inconnus au bataillon depuis des mois, plusieurs ont été dévoilées : citons en vrac le Ray Tracing revisité par les rouges en hardware, tout comme le moyen choisi d'accélération du machine learning ainsi que l'architecture de RDNA2 pour le GPU embarqué.

 

Xbox Series X - architecture RDNA2 [cliquer pour agrandir]Xbox Series X - détails des DCU [cliquer pour agrandir]

Détails de l'architecture RDNA2 de la Xbox Series X

 

Sur ce dernier point, nous retrouvons le fonctionnement par Dual CU ou WGP (WorkGroup Processor) déjà vu sur RDNA premier du nom, mais c'est au sein de ces CU que les changements sont visibles surtout. Car une nouvelle brique a été ajoutée en parallèle du traitement des textures, il s'agit d'une accélération matérielle du Ray Tracing. Nous retrouvons une unité par CU - comme pour la gestion des textures - et ce ne sera donc pas une puce dédiée pour cette tâche. Microsoft parle de performances en pointe de 320 G/s pour les calculs de rayon en boîte par seconde, et de 95 G/s de calcul de rayon triangulaire par seconde. Quid par rapport à la génération RTX 20X0 ? N'essayez pas de comparer, car de toute façon les chiffres n'utilisent ni la même base, et il faudra chercher à voir les version PC de RDNA2 et Ampere plutôt, même si on devine bien derrière cela une accélération matérielle du BVH (Bounding Volume Hierarchy) à l'instar de son concurrent. 

 

hot chips xbox rdna2 rt

Spécifications sur le Ray Tracing embarqué par le GPU

 

Côté ML, Microsoft implémente sa solution qui est optimisée pour cette nouvelle architecture RDNA2, bien que nous ne retrouvons pas d'équivalents purs aux Tensor Core de chez NVIDIA. AMD a-t-il opté pour l'ajout de nouveaux modes de calculs en faible précision de ses unités ? Cela peut influencer le résultat en inférence et donc l'efficacité finale comparé au DLSS des verts, mais le manque de précision sur le sujet rend difficile toute comparaison directe pour le moment.

 

hot chips xbox rdna2 ml Autres fonctionnalités hardware du GPU

 

Toutefois, il semble nécessaire pour l'ensemble de la sphère 3D de passer à ces technologies pour améliorer les résolutions affichées en jeu tout en limitant l'inflation de la charge imposée au GPU et sa mémoire, en échange d'un besoin en bande passante plus forte. Probablement l'avènement de la GDDR6X ou de la mémoire HBM pour les cartes graphiques gaming à venir ? Restons alerte, il semblerait que le temps des rumeurs soit enfin passé.  (source : Tom's Hardware US)

 Lors des conférences de l'événement Hot Chips, Microsoft a dévoilé l'intégralité de sa prochaine console, donnant enfin certains détails sur ce que pourrait être RDNA2... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 18 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !