COMPTOIR

Première série de bench de la GTX 1080 sur 3DMark

Si vous suivez l'actualité GPU, vous saurez que c'est aujourd'hui que NVIDIA va nous en mettre plein la vue avec ses GP104, si les spéculateurs en tous genres ont bien déchiffré l'énigme #Orderof10 lancée en début de semaine. Pour appuyer l'idée d'une sortie imminente, nos confrères de chez VideoCardz ont mis la main sur une série de bench de la GTX 1080 sur 3DMark.

 

La carte n'est pas encore officiellement reconnue par l'outil de bench, mais le pilote (qui diffère en fonction des benchs) semble dire que ce serait une "GTX 1080". A en croire ce qui est disponible, les fréquences seraient assez hautes (sans qu'on puisse dire quelle sera la fréquence de base du GPU), avec 1860MHz affichés pour le GP104 accompagné de 8Go de GDDR5X à 2500MHz (soit 10000MHz effectifs) pour une bande passante qui grimperait à 320Go/s si l'interface mémoire était de 256-bit.

 

Sur 3DMark 11 Performance (en 1280x720), elle tape les 27683 points (avec un GPU à 570MHz), ce qui la place au-dessus des GM200 tournant entre 23000 et 25000 points. Une fois sur Fire Strike Extreme (en 2560x1440), la fréquence GPU s'envole à 1860MHz pour un score global de 8959 points, ce qui est mieux que les GTX 980Ti de référence, mais bien loin d'un modèle à l'overclock musclé type GTX 980Ti K|ngp|N qui dépasse gentiment les 14000 points. Cependant il y a plusieurs choses à éclaircir : un test 3DMark ne peut se comparer qu'à un autre avec le même processeur et la même fréquence si on veut mettre en évidence un GPU. Le test Kingpin est fait avec un 5960X poussé à 5.7 GHz, dans le cadre de la "GTX 1080", on a un i7 3770 Ivy, ceci joue sur le score final. Autre détail étrange : pourquoi une fréquence GPU de 570MHz si faible pour un benchmark ? Y aurait-il un mécanisme d'économie de consommation et de fréquence nouveau selon la définition utilisée ? Dans le cadre d'un benchmark, où il est important de faire le plus gros score, quel intérêt de limiter cette fréquence ? Il y a donc des zones d'ombres qu'on espère voir éclaircies bientôt.

 

En fait, si ces informations ajoutent de l'eau au moulin des spéculations, ce sont surtout des questions qui les accompagnent. Les hautes fréquences promettent des performances supérieures aux grosses cartes actuelles, mais sera-ce le cas dans tous les scénarios ? C'est qu'un GPU n'est plus là que pour le jeu aujourd'hui, il faut s'adapter aux différentes définitions (1920x1080, 2560x1440, 3840x2160, sans compter le 21:9 et les écrans multiples), à la réalité virtuelle, aux différentes API du marché (DirectX 11, DirectX 12, Vulkan) ainsi qu'à l'usage professionnel, point sur lequel on peut au moins assurer que cela sera le travail du GP100 (à moins qu'une autre Titan ne déboule pour permettre de profiter des deux mondes même si cela semble très peu plausible eu égard aux propos du caméléon ?).

 

nvidia gtx 1080 3dmark vdcz

Un poil avant ?

Opera 37 intègre un bloqueur de publicité

Un peu plus tard ...

Nvidia va causer Geforce samedi matin lors de sa conférence

Alors que l'heure de l'annonce des puces GP104 Pascal du caméléon approche, les premiers bench de la GTX 1080 ont pointé le bout de leur nez sur 3DMark avec des scores...

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
prévention anti troll, loguez-vous !ouverts aux ragoteurs logués