Le PDG de NVIDIA, Jensen Huang en cuir/T-shirt et en personne (grisonnante), a promis que son entreprise investira au moins 100 millions de dollars pour la construction d'un nouveau superordinateur au Royaume-Uni ! En soi, l'information de fond n'est pas nouvelle, puisque NVIDIA s'était déjà engagé pour la construction de Cambridge-1 en octobre dernier, pour ce qui sera alors le superordinateur le plus puissant du pays le jour de son entrée en service. La grosse différence, c'est que NVIDIA avait initialement avancé la somme de 55,692 millions de dollars pour le projet en question. NVIDIA est donc désormais prêt a débourser presque le double, et encore, Jensen a bien dit lors du The Six Five Summit que ce n'était « qu'un point de départ » pour ce gros investissement, ce qui sous-entend bien que le chiffre pourrait encore augmenter à l'avenir.

 

Tout ceci ne peut évidemment être dû au hasard, le monde des affaires et de la politique ne fonctionne pas ainsi, de tels apports sont toujours ciblés. D'autant plus que la nouvelle tombe alors que NVIDIA doit faire face aux autorités de régulations en Angleterre et ailleurs dans le monde pour faire valider son projet d'acquisition d'Arm UK, et les pronostics ne seraient pas nécessairement en sa faveur. La méfiance est grande également du côté de la clientèle d'Arm, qui n'hésite pas à tirer des ficelles de son côté pour tenter de faire barrage. De ce fait, 100 millions de plus dans le cadre d'une acquisition de 40 milliards de dollars, ce ne sera pas bien cher payé si cela permet effectivement de rassurer et convaincre les autorités britanniques du bien-fondé de ses ambitions pour Arm, et que celles-ci auront également des retombées positives pour le pays.

 

nvidia cambridge 1

 

Concernant Cambridge-1, le système utilisé sera un DGX SuperPOD constitué de 80 DGX A100 de NVIDIA, tous connectés par l'InfiniBand de feu Mellanox. Un ensemble qui devrait placer ce superordinateur à la 29e position du classement TOP500 et dans le top 5 du classement Green500. Pour l'anecdote, un seul DGX A100 utilise deux CPU AMD 64 cœurs, NVIDIA ne produisant pas encore ses propres CPU, en attendant Grace et bien entendu l'acquisition d'Arm, qui devrait justement ouvrir bien des portes en la matière au constructeur, d'où l'importance aussi pour lui d'y arriver coûte que coûte... Pour ceux que ça intéresse, un événement spécial pour Cambridge-1 est planifié pour le 7 juillet chez NVIDIA. (Source : Reuters, NVIDIA)


Un poil avant ?

P'tite démo de l'ATX12VO d'Intel chez MSI avec sa nouvelle Z590 Pro 12VO

Un peu plus tard ...

Des leaks sortis DMC au sujet des perfs de l'Intel DG2-512

 Une autre façon pour amadouer la mère-patrie d'Arm et convaincre les autorités de ses bonnes intentions ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !