Les chercheurs de Mercury Research ont rendu l'un de leurs devoirs trimestriels, à savoir celui de collecter les derniers chiffres du marché du CPU x86, plus spécifiquement ceux d'AMD, l'ex-outsider du marché.  Ce qu'il faut en retenir, c'est qu'AMD avait terminé le trimestre avec 20,7 % des parts du marché du CPU de serveur dans les poches ! Un succès naturellement lié à celui de ses processeurs EPYC sur ce segment, dont la troisième génération Milan à base de Zen 3 a d'ailleurs déjà contribué à cette nouvelle avancée, visiblement peu secoué par les Xeon Ice Lake-SP annoncés par Intel sur la même période. Selon Mercury Research, cette croissance trimestrielle de 1,8 % est la meilleure enregistrée par AMD sur ce segment depuis 2006, l'ère des Opteron 64 ! Encore un p'tit effort et AMD finira peut-être enfin par retrouver sa gloire du passé et battre son propre record de cette époque lointaine, à savoir 22 % des parts du marché du CPU pour serveur.

 

AMD - Parts de marché CPU x86Q1 2021Évolution depuis Q4 2020Évolution depuis Q1 2020
Desktop 19,3 % 0,0 % +0,7 %
Mobile 18,0 % -1,0 % +0,9 %
Serveur 8,9 % +1,8 % +3,8 %
Total 20,7 % -1,0 % +6,0 %

 

Quoi d'autre ? Aucune évolution notable d'un trimestre à l'autre pour le segment desktop, sur lequel AMD a stagné avec 19,3 % des parts, ce qui n'est pas un mauvais signe en soi, puisque les volumes de CPU livrés a sans aucun doute augmenté malgré tout. Par contre, AMD a perdu son élan sur le marché du notebook, avec un recul de 1 %, pour tomber à 18 %, ce qui n'atteste naturellement pas des volumes réellement livrés. Un recul entamé depuis le record de 20 % au troisième trimestre de 2020, très certainement provoqué par une nouvelle concurrence en 10 nm de chez Intel, d'abord Ice Lake, puis les petits Tiger Lake et hier les gros ! Une offre concurrente somme toute assez diversifiée et complète, et plus qu'apte à gêner les APU mobile d'AMD, mais qui ne déméritent pas pour autant.

Pour rappel, les APU mobile Ryzen 5000 Cezanne et Lucienne sont arrivés mi-janvier. Ce léger retrait n'est probablement que partie remise en attendant la prochaine génération et n'oublions pas que Razer va aussi très prochainement rejoindre les rangs des assembleurs proposant des machines portables à base d'AMD, ce qui ne pourra qu'aider sa pénétration du marché.

 

En attendant, l'évolution annuelle de chaque segment reste plus ou moins largement dans le vert, selon les chiffres de Mercury et AMD a pu signer un nouveau record de résultat lors du 1er trimestre de 2021, donc tout va bien ! (Source)

 

surface laptop lisa surprise cdh


Un poil avant ?

Les RX 6600 et 6600 XT en route ?

Un peu plus tard ...

Le NVIDIA Broadcast se met à jour, avec plein de nouveautés dans le sac

 Évolution moribonde côté CPU desktop et mobile, mais bien meilleure avec EPYC chez les serveurs ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !