Alors qu'on peut légitimement penser Intel ayant la tête au fond du seau avec les attaques multiples dont il est la victime de la part d'AMD, il n'en est rien sur le papier. De l'autre côté, on pourrait s'attendre à ce qu'AMD récolte enfin les fruits de sa production, de qualité s'il en est. Et pourtant si c'est mieux, on est encore très très loin des chiffres dévoilés par Intel. C'est quand même mieux, mais pas assez à notre goût si on veut deux acteurs majeurs qui se partagent les richesses.

 

Pour Q4 2019, AMD a brassé 2.13 milliards de dollars US, ce qui est bien mieux que les 1.8 de Q3 2019 et les 1.42 de Q4 2018. Au niveau du bénéfice, parce qu'il y en a un, il s'établit à 170 millions de dollars, comparativement à Q3 2019 et Q4 2018 respectivement à 120 et 38 millions, il progresse. En gros ce sont tous les secteurs d'activité qui se remplument, avec un segment de l'embarqué qui recule, mais qui est compensé par de fortes ventes EPYC. 2020 s'annonce plus musclé pour AMD, avec ses Ryzen mobiles 4000 dont on ne verra l'impact que Q3 2020 au mieux, ainsi que les cartes RDNA et RDNA2 présentes et à venir qui ne devraient influencer les chiffres qu'à compter de Q2 2020. Mais c'est indéniablement mieux, cependant pas assez malgré un catalogue des plus sérieux surtout niveau CPU.

 

dollars

 AMD brasse des ronds, en garde dans ses mains, c'ets mieux et ça annonce encore des jours meilleurs. Est-ce suffisant ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !