Mi-février, nous apprenions que GloFlo était en recherche plus ou moins active de repreneur. Si les choses n'ont pas changé depuis, les affaires paraissent bien sombres pour la firme. En effet, il paraît difficile d'imaginer un repreneur unique pour le fondeur en perte de vitesse pour des raisons de lois antitrusts mais également de propriété intellectuelle, ce qui mènerait la firme à l'explosion. Ça sentait déjà le sapin à l'annonce de l'arrêt des recherches de technologies post 14 nm, aveu d'un manque de moyens (ou d'envie de mettre ces moyens) flagrant, hé bien ça ne s'est pas amélioré.

 

L'analyse nous provient de SemiWiki, pour qui le futur de la firme semble tout tracé : à chaque usine son destin, qui se résume finalement à soit la revente à la firme ayant de l'argent ou des brevets dans l'histoire, soit la conservation dans un GloFlo plus petit axé autour du FD-SOI. GloFlo pourrait toujours subsister, mais en tant que fabriquant reposant sur cette technologie, entre autres utilisée pour des bouzins basse consommation de chez ST Micro (cocorico !). Voyons cela en détail :

 

LocalisationRevente à ?Et sinon ?
Singapour (MEMs 3E) VIS (déjà effectuée), dont TSMC est un actionnaire de poids Trop tard, Jack !
Autres Singapour Autres firmes chinoises - tant que le CMOS reste attractif Revente difficile, car financée en partie par de l'argent public.
New York (USA) Samsung, dont elle exploite le 14 nm Migration vers une technologie FD-SOI ?
Dresde (Allemagne) Pas (encore) de candidat Toujours une histoire d'argent public : conservation par un GloFlo recentré sur ses activités sur du FD-SOI.
Chengdu (Chine) Non plus FD-SOI encore : à garder pour limiter la casse.
Essex Junction and Fishkill (USA) Pas de repreneur ? Toujours et encore de l'argent public, couplé à des tentatives de R&D sur le 7 nm : déjà anciennes usines d'IBM, il semble difficile de leur trouver un avenir.

 

Dur coup pour la concurrence dans un secteur pourtant sujet à une demande importante. Si la faute incombe principalement à un mauvais choix de design remontant au 28 nm, la firme n'a depuis jamais vraiment réussi à rattraper son retard. Cependant, une redirection de la firme axée sur la consolidation du business en FD-SOI semble être une lucarne de sortie somme toute honorable en l'état actuel des choses. Courage GlobalFoundries, il reste de l'espoir !

 

gloflo casse cdh

Un repreneur surprise ?

 GloFlo en vente, et l'on semble bien se diriger vers une explosion de la firme avec un recentrage niveau FD-SOI. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !