En dépit de la nouvelle offre proposée par Broacom, c'est toujours un non de la part du géant des puces mobiles. Depuis la première offre à 130 milliards de dollars, Qualcomm s'était fendu d'un premier refus, et il semblerait que ni son amende ni sa revalorisation à 146 milliards de dollars n'aient suffit à le faire changer d'avis.

 

Il ne s'agit toutefois pas d'un bis repetita de la première offre, car Qualcomm se dit ouvert aux négociations et propose un meeting afin de discuter des "sérieuses déficiences [de l'offre] en matière de valeurs et de certitudes", se jugeant "matériellement sous-évalué". Chez Broadcom, qui bénéficie de surcroit de l'approbation des actionnaires de la firme de San Diego, on assure que cette deuxième offre est ferme et au meilleur de ce que l'entreprise peut proposer. Il serait en effet dommage de voir la fusion se réaliser et le nouvel acteur ainsi créé freiné dans ses opérations faute de moyens !

 

broadcom logo

 

Quelles que soient les raisons de ce refus, on peut dire que Qualcomm ne manque pas de confiance en ses capacités ; sûrement à raison, en effet ses puces Snapdragon ont écrasé la concurrence sur le haut de gamme des téléphones portables, et viennent désormais s'intégrer dans les PC portables. L'entreprise mise-t-elle sur un succès retentissant à ce niveau ? Ou s'agit-il d'une stratégie de négociation de la direction pour s'en mettre le plus possible dans les poches ?

 

Même en cas d'acquisition, la fusion pourrait être invalidée par les autorités américaines de contrôle anti-monopole ; Broadcom s'engageant néanmoins à régler 8 milliards de dollars dans ce cas, en sus d'un montant de 6% de la valorisation de Qualcomm si les négociations venaient à se prolonger sur plus d'un an. Le meeting n'a pas encore de date exacte, mais il ne se produira pas avant lundi, le temps que les entreprises consultent leur conseillers. Le feuilleton ne semble pas près de se terminer !(Source : Reuters)

 Toujours pas assez pour Qualcomm, le rachat par Broadcom n'est pas encore pour tout de suite ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !