On connait tous le patron de Valve, un gars bonhomme aux allures de type sympa, presque on pourrait boire une binouze avec lui le samedi soir ! L'emblématique boss de Valve a fait sa réputation principalement sur deux jeux Half Life sorti en 1998 et Half Life 2 en 2004, bien avant de lancer ses autres licences orientées multijoueurs. En 2004, il lance même sa plateforme de jeux dématérialisés Steam, qui a connu un succès mitigé et forcé au début car imposé avec HL2, pour devenir le mastodonte qu'il est aujourd'hui. A bien des égards, Steam comme ses concurrents Origin, Uplay, voire le sans DRM GOG auraient permis, grâce à des prix PC bien inférieurs aux jeux consoles et lardé de promotions régulières, de faire diminuer le piratage plus fastidieux pour quiconque veut lancer un jeu et s'y amuser dessus.

 

Forbes vient de faire la liste des 100 plus gros richos des USA, et figurez-vous que baby Gabe y trône en 97è position avec une fortune personnelle estimée à 5.5 milliards de dollars. On peut donc dire que Newell a assuré la pérennité de sa famille pour plusieurs générations, si elles ne crament pas tout viteuf ou si le système capitaliste mondial surendetté ne s'effondre pas d'ici là. Mais Gabe est surtout connu pour pratiquer une lange de bois qui ne ferait pas plaisir à Clara Morgane, et qui ne satisfait pas les joueurs desquels il a pu établir sa colossale fortune. Half Life 3 revient encore sur le devant, en y mettant les moyens, il peut quand même le faire ce satané jeu que la planète gaming PC attend depuis des années ! Au lieu d'en perdre bêtement avec des Steam Machines qui n'ont jamais percé...

 

Tout cela ressemble à un petit coup de colère, c'est en partie vrai donc en partie faux. Soyons d'accord, que Newell ait gagné cet argent en développant des idées novatrices et inédites ne nous pose pas de souci, et ne provoque pas notre jalousie. Après tout on avait qu'à l'avoir l'idée de génie ! Ce qui nous irrite est son attitude sourde et hermétique aux demandes des joueurs, et manifestement le refus de Half Life 3 ou un autre jeu du même genre n'est pas une question d'argent, mais souligne bien la volonté de Newell d'abandonner ce qui a fait sa fortune. Ca par contre ça passe moins, parce qu'on sait tous qu'on passe à côté de quelque chose qui pourrait être grand !

 

gabe newell valve

mes cartes bleues ne sont pas plus épaisses que ça !

 Et selon vous, combien de brouzoufs le père Newell a mis de côté depuis qu'il est à la tête de Valve qu'il a co-fondé ? Asseyez-vous ça pique ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 41 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !