Test • Noctua NH-D14

• Performances brutes

On commence donc avec les résultats du Noctua NH-D14 avec sa ventilation d'origine, composée pour rappel d'un NF-P12 de 120mm de diamètre et d'un NF-P14 lui de 140mm au centre, entre les deux zones d'ailettes. Deux combinaisons ont été testées, celles prévues par le manuel d'utilisation : tout d'abord avec les deux ventilateurs reliés par le connecteur en "Y" à une source +12V, puis en utilisant les adaptateurs permettant de faire fonctionner le tout en mode "ULNA", à savoir un adaptateur de couleur bleue à brancher sur le NF-P12 et un noir sur le NF-P14. L'ensemble a alors été mis face-à-face avec notre ventirad de référence : le NH-U12P et ses 3 modes de fonctionnement.

 

performances noctua nh-d14 : températures AMDperformances noctua nh-d14 : températures Intel

noctua nh-d14 : nuisances sonores AMDnoctua nh-d14 : nuisances sonores INTEL

 

En ce qui concerne les températures, on peut voir que le NH-D14 ne faillit pas à sa réputation. Le NH-U12P est pourtant loin d'être un faire-valoir puisqu'il a longtemps été l'un des ventirads les plus plébiscités du marché. Tant sur la configuration AMD qu'Intel, le NH-D14 domine de la tête et des épaules, se payant même le luxe de surpasser le NH-U12P en toutes circonstances, même quand le NH-D14 est en mode ULNA tandis que le NH-U12P est lui en 12V !

 

Il faut tout de même légèrement relativiser (mais légèrement nous vous rassurons) ces résultats par les relevés sonores. En effet la cause logique à l'usage de deux ventilateurs est que le NH-D14 n'est pas vraiment silencieux. En 12V il se fait même clairement entendre et nous avons ainsi relevé 53dBA avec notre sonomètre, là où le NH-U12P avec son unique NF-P12 reste à 49dBA. Nous qualifierons le NH-D14 en 12V de "sensiblement audible", sans pour autant aller jusqu'à le considérer comme bruyant. Le bruit de souffle est tout de même important et bon nombre d'utilisateurs soucieux du silence de leur tour ne pourront se résoudre à une utilisation +12V. Par chance le mode ULNA améliore grandement les choses même si le "U" de "Ultra Low Noise Adaptator" nous semble exagéré : en effet avec 46dBA le NH-D14 n'est alors pas plus silencieux qu'un NH-U12P lui juste en mode LNA.

 

En ULNA en tout cas ce NH-D14 donne tout son potentiel, avec un rapport refroidissement / bruit vraiment exceptionnel !

 

• Performances à ventilation égale

Notre test suivant consiste donc à opposer les radiateurs cette fois-ci sans que les ventilations choisies par les fabricants puissent influencer les résultats. Nous avons donc opté pour un ventilateur NF-P12 de Noctua, que nous avons installé sur le NH-D14, au milieu entre les deux zones d'ailettes, et que nous avons branché successivement en 12V, LNA puis ULNA.

 

noctua nh-d14 : nuisances sonores AMD comparéesnoctua nh-d14 : nuisances sonores INTEL 

 

Et là nous observons une différence sensible des résultats en fonction de la configuration de test. Sur la plate-forme AMD AM3 le NH-D14 parvient toujours à dominer sans sourciller le NH-U12P, en étant mine de rien aussi performant en mode ULNA que le NH-U12P en 12V ! Le NH-D14 n'est pourtant, avec un seul ventilateur en son centre, pas dans une configuration optimale !

 

Mais sur la plate-forme Intel LGA1156 étrangement, le NH-D14 rentre dans le rang. Il reste meilleur que le NH-U12P, mais de 3°C "seulement", et ce quel que soit le mode de fonctionnement utilisé. Un résultat un rien décevant donc, mais n'oublions pas que le NH-U12P est déjà un très bon ventirad, et donc que le NH-D14 a été conçu spécialement dans le but d'utiliser efficacement deux ventilateurs, et non un seul comme dans ce test.

 

• Performances en semi-passif

Pour finir, nous avons donc tout simplement privé nos deux  radiateurs de ventilateurs, en plaçant juste un NF-P12 en mode LNA (silencieux) au niveau des connectiques de la carte mère, c'est-à-dire là où se trouve le ventilateur en extraction du boîtier. Nous avons alors tout d'abord relevé la température que prend lentement le CPU dans ces conditions de refroidissement difficile après 30minutes d'inactivité (bureau Windows 7 avec processus courants), puis avons fait chauffer le CPU à son maximum, 70°C pour l'AMD et 90°C pour l'Intel, et avons ensuite  coupé la charge puis mesurer la température exactement 5 minutes plus tard, voir la capacité du radiateur à retrouver une température raisonnable en ce laps de temps.

 

noctua nh-d14 : semi passif AMDnoctua nh-d14 : semi passif INTEL

 

Que ce soit sur plate-forme AMD ou Intel, on peut voir que le NH-D14 survole les débats. 30 minutes après le démarrage du PC, le CPU n'est qu'à 37°C chez AMD et 43°C chez Intel. Des températures plus qu'acceptables, surtout quand on voit que le NH-U12P lui est à 52 et 54°C respectivement, 15 et 11°C de plus que le NH-D14 !

 

Pour le test "critique", là encore le NH-D14 se débrouille excellemment bien, réussissant à faire baisser de 25°C (70-45) le processeur AMD et même 43°C (90-47) le CPU d'Intel en seulement 5 minutes, et se rapprocher déjà grandement des températures idle, même si cela semble un peu plus difficile avec le CPU d'AMD. Le NH-U12P lui aussi parvient à s'approcher de ses températures idle, mais à quel prix... seulement 14°C de récupérés sur l'AMD et 31°C sur l'Intel, et des températures qui flirtent avec les 60°C même après 5 minutes de repos.

 

En conclusion le NH-D14 sera un excellent compagnon pour les amateurs de semi passif voire passif avec des CPU à dégagement calorifique limité, là où le NH-U12P n'était vraiment pas à son aise dans ce domaine !



Un poil avant ?

L'Enermax Volcanus, un boîtier tout feu tout flamme

Un peu plus tard ...

Soldes: SSD Sandforce 200Go (voire 240Go) à 387€ livré

Les 59 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !