• Présentation

 

image officielle noctua nh-d14

 

Le NH-D14 est l'histoire d'un concept à l'accouchement décidément bien long chez Noctua. Dès juin 2008, la firme laissait filtrer quelques informations quant à un nouveau prototype détonnant, et au but évident : concurrencer l'IFX-14 de Thermalright, qui faisait jusque-là office d'épouvantail sur le marché des dissipateurs pour CPU, avec sa forme si particulière. Le "sandwich" de Noctua, c'était alors son amusant nom de code, promettait des performances encore meilleures, notamment grâce à 6 caloducs contre 4 au modèle de Thermalright.

 

Mais les choses n'ont pas avancé aussi vite que certains l'espéraient dans ce projet, et ce n'est qu'en juin 2009, un an plus tard donc, que Noctua présenta lors du Computex de Taipei un ventirad très impressionnant, possédant désormais un design définitif mais également un nom : le NH-D14. Les 6 caloducs sont bel et bien là, et le radiateur semble accompagné en bundle de deux ventilateurs : l'un de 120mm de diamètre et déjà connu à l'époque : le NF-P12, tandis que l'autre est lui aussi à ce moment-là une nouveauté de la firme : le NF-P14 et ses 140mm de diamètre qui prend place au centre, entre les deux zones d'ailettes.

 

Le moins que l'on puisse dire c'est que cette annonce a émoussé les amateurs de refroidissements performants, mais il fallut encore prendre son mal en patience plusieurs mois durant, puisque ce n'est qu'en novembre 2009 finalement que Noctua lançait pour de bon son NH-D14.

 

Les tests se font finalement révélés à la hauteur des espérances, et on ne compte plus ceux où le monstre de Noctua s'est accaparé la première place, même lorsqu'il était opposé à l'IFX-14 de Thermalright. Néanmoins le revers de la médaille logique à une telle débauche d'aluminium, de cuivre et de ventilateurs haut de gamme est un prix très élevé : 75€ en moyenne.

 

Nous allons voir dans ce dossier si le NH-D14 parvient à justifier une telle dépense, et l'opposerons à celui qui a longtemps été le fleuron de la marque Noctua : le NH-U12P. Nos dossiers suivants étant des mises à jour successives des résultats afin d'opposer à protocole identique de plus en plus de refroidissements, le NH-D14 sera ainsi également une référence de choix pour nos prochains articles.

 

Mais trêves de bavardages introductifs, regardons maintenant de plus près les caractéristiques officielles de ce NH-D14.

 

• Caractéristiques

 Radiateur
 Hauteur 160mm
Largeur 140mm
 Profondeur  130mm

 Masse

 900g
 Nombre d'ailettes  42 x 2
 Nombre de caloducs 6
Diamètre des caloducs  6mm
  HDT (contact direct)  Non
 Matériau base Cuivre
 Matériau ailettes  Aluminium
 Surface nickelée  Oui
Compatibilité
 AMD  AM2 / AM2+ / AM3
Intel LGA775 / LGA1156 / LGA1366
  Ventilateur 1
Diamètre 120mm
Epaisseur  25mm
Nombre de pales 9
Vitesse de rotation 12V 1300tpm
Débit  54.3CFM
Niveau sonore  19.8dBA
Régulation  Oui (ULNA 900tpm)
  Ventilateur 2
Diamètre 140mm
Epaisseur  25mm
Nombre de pales 9
Vitesse de rotation 12V 1200tpm
Débit  64.9CFM
Niveau sonore  19.6dBA
Régulation  Oui (ULNA 900tpm)

 

16cm de hauteur, 14 de largeur et 13 de profondeur, les dimensions du NH-D14 ont de quoi impressionner ! La masse reste cependant annoncée sous la barre du kilogramme vu qu'il n'est pas conçu en un seul bloc mais en deux, 900g certes mais pour le radiateur seul bien entendu, ce qui donnera plutôt 1.2kg avec deux ventilateurs par exemple...

 

Pour ce qui est de la conception, Noctua a donc joué comme nous le disions plus haut la carte des 6 caloducs, imposant par contre d'utiliser un diamètre de 6mm là où des marques optent pour moins de caloducs (4) mais avec du 8mm de diamètre. Nous verrons bien lors des tests si le choix de la marque autrichienne est ici le bon ! Toujours pour ce qui est de cette conception, nous avons affaire à 42 ailettes réparties sur la hauteur du radiateur (fois 2 donc puisqu'il y a deux blocs d'aillettes). Beaucoup d'ailettes, ce qui signifie qu'elle seront rapprochées les unes des autres. En général les radiateurs conçus de cette manière sont très performants avec des flux d'airs élevés, mais peuvent peiner un peu plus en mode passif ou semi-passif, l'air chaud aillant du mal à s'extraire du radiateur avec si peu d'espace. Nous verrons si c'est le cas du NH-D14 lors de nos tests.

 

Pas de crainte à avoir au niveau de la compatibilité, Noctua n'a pas joué la carte d'une compatibilité unique AMD ou Intel, ni de kits de fixations additionnel à acheter en sus. On a donc droit à tous les sockets AMD récents, mais également les Intel, y compris le vieillissant LGA775. A noter également à ce niveau une politique de suivi excellente de Noctua qui, lorsqu'un nouveau socket sort par la suite (on pense notamment au FM1 d'AMD et au LGA1155 d'Intel qui devraient arriver d'ici peu), propose gratuitement l'envoi de nouvelles fixations sur simple demande.

 

Les ventilateurs sont une des grandes particularités de ce modèle, et si Thermalright avait joué la carte de la simplicité avec son IFX-14, laissant l'utilisateur se débrouiller pour acquérir ses ventilateurs séparément, Noctua de son côté a opté pour la vente d'une solution complète, incluant non pas un mais deux ventilateurs aux couleurs de la marque. A l'avant on retrouve ainsi le NF-P12, ventilateur 120mm donné pour 1300tpm en 12V et 900tpm avec un adaptateur ULNA fourni en bundle. Au centre du radiateur, pris en sandwich se trouve ensuite un NF-P14, version 140mm du même ventilateur, et donné de son côté pour 1200tpm en 12V et 900tpm avec son module ULNA. Pour ceux qui se demanderaient pourquoi pas deux NF-P14, il s'agit tout simplement d'un choix fait vis-à-vis du montage du ventirad. Le premier ventilateur se retrouve en effet au-dessus des slots mémoire de la carte mère, et placer également un NF-P14 à cet endroit-là aurait généré bien des problèmes de compatibilité avec les barrettes mémoire, même les plus basses...

 

• Sous toutes les coutures

 Noctua nh-d14 : trois quarts [cliquer pour agrandir]Noctua nh-d14 : côté [cliquer pour agrandir]Noctua nh-d14 : face [cliquer pour agrandir]

Noctua nh-d14 : caloducs [cliquer pour agrandir]Noctua nh-d14 : base [cliquer pour agrandir]

 

Un petit tour du propriétaire, pour constater comme toujours la qualité d'assemblage et de finition de Noctua. Le radiateur est robuste et les ailettes assemblées avec sérieux et précision : rien ne bouge.

 

A noter : un nouveau système de fixation des ventilateurs, désormais très simples à installer et retirer grâce à de mini poignées sur les côtés des barres métalliques de fixation. C'est à la fois simple et pourtant ingénieux, d'autant qu'elles sont maintenant solidarisées aux ventilateurs par des caoutchoucs aux orifices des ventilateurs pour limiter les vibrations. Le souci du détail...

 

En ce qui concerne la base, pas de "Direct Touch", on reste sur une classique surface plane en cuivre nickelé, mais on note tout de même que les caloducs sont très proches de cette base : l'épaisseur de métal a été réduite à son maximum pour un échange plus rapide de chaleur entre le CPU et les caloducs. Petite déception pour les puristes : la base ne bénéficie pas d'un effet miroir et l'état de surface n'est pas parfaitement lisse. Mais Noctua fait partie des marques qui assurent que les performances avec ces microsillons sont tout aussi bonnes sinon même meilleures.

 

• Bundle

Noctua nh-d14 : bundle [cliquer pour agrandir]

 

Avant d'attaquer la phase d'installation sur nos configurations de test, un petit tour rapide pour commencer par une vue globale du bundle fourni par Noctua. On y retrouve pour commencer les habituels kits de fixation AMD et Intel que nous détaillerons en page suivante.

 

Ensuite on trouve un mode d'emploi composé de deux manuels, l'un correspondant, à gauche, à l'installation sur plate-forme Intel et l'autre à droite pour AMD.

 

Pour finir arrive le sachet fourre-tout, baptisé "Common Parts". On trouve à l'intérieur la pâte thermique de la firme, la Noctua NT-H1 en seringue largement suffisante pour environ 10 installations, de quoi voir venir donc. On trouve également une tige cruciforme coudée pour l'installation du ventirad, un autocollant Noctua pour sponsoriser votre boîtier et pour finir 4 câbles 3 pins, le premier blanc en "Y" afin de brancher vos deux ventilateurs à une unique source d'électricité 3 pins, le second 3 pins vers molex si vous souhaitez relier tout cela directement à votre alimentation et non à une prise de la carte mère. Enfin les 3è et 4è câbles sont ceux qui permettent de passer les deux ventilateurs à une vitesse de 900tpm. Attention à ne pas se tromper : l'adaptateur de couleur bleue est pour le NF-P12, et le noir le NF-P14.



Les 59 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !